Caps Me, la nouvelle solution au recyclage des capsules de café

Caps Me, la nouvelle solution au recyclage des capsules de café

Deux étudiants ingénieurs français ont créé une solution baptisée Caps Me, qui évite le recyclage des capsules de café.

Les deux étudiants ingénieurs ont profité de la pandémie pour se pencher sur le problème des déchets créés par les capsules de machine à café – non pas en cherchant comment recycler les capsules mais comment les recharger et ainsi éviter le besoin de recyclage. 

Seule une capsule en aluminium ou en plastique sur cinq utilisée dans les machines de type Nespresso est actuellement réutilisée. 

Des solutions de recyclahe existent déjà mais sont compliquées mettre en place. 

Jean de Boisredon, 20 ans, et Thibaut Louvet, 21 ans, se sont mis au défi, avec plus de 100 prototypes testés, car le confinement leur a donné le temps. 

Ils ont investi leurs économies dans une machine d’impression 3D une fois sur la bonne voie. « Nous étions dans une position idéale pour réfléchir ! Ces capsules sont un tel gaspillage », a déclaré Jean. 

Leur solution, appelée Caps Me, ressemble à un récipient à café traditionnel et hermétique, avec une partie supérieure remplie de café moulu. La torsion du fond permet de placer une capsule usagée dans un support, une autre torsion verrouille à nouveau le fond du récipient, qui est ensuite secoué comme un shaker à cocktail. 

Cela permet au café de pénétrer dans la capsule et de le tamponner.

Ils vendent leurs packs (actuellement en précommande uniquement jusqu’au printemps 2021) chez Caps Me.