NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Un Français bientôt le footballeur le plus riche du monde grâce à un substitut du pétrole

Malgré un temps de jeu relativement faible dans son club à Arsenal, en Angleterre, l’ancien joueur de l’OM Mathieu Flamini devrait bientôt devenir le joueur le plus riche du monde.

Mathieu Flamini n’a que 31 ans mais a d’ores et déjà trouvé sa reconversion. En compagnie d’un ami, le milieu de terrain d’Arsenal a breveté une manière rentable de fabriquer de l’acide lévulinique. Cette molécule peut remplacer le pétrole sous toutes ses formes. C’est le jackpot puisque l’histoire est belle (plus qu’une sextape) et son épilogue pourrait bien faire de lui un futur multimilliardaire.

Une histoire débutée en 2008

Alors que le joueur vient tout juste de quitter Arsenal pour le Milan AC, le Marseillais d’origine fait connaissance d’un diplômé en économie, un certain Pasquale Granata. Ils décident de se lancer dans un business à vocation écologique. Sans formation de chimiste mais sensible aux problèmes écologiques et plus précisément au réchauffement climatique, Flamini investit, au côté de son ami, ses millions dans une entreprise biochimique, GF Biochemicals, à Caserta, près de Naples. L’entreprise est basée précisemment à Caserta, à proximité de Naples et elle emploie aujourd’hui 80 personnes.

Après beaucoup d’investissement dans la recherche, sa société est capable de produire en masse de l’acide lévulinique, un substitut au pétrole, qui pourrait à terme être utilisé en tant que biocarburant principalement, mais aussi dans la fabrication de produits pharmaceutiques, de plastiques, de produits cosmétiques, et même de conservateurs alimentaires. Un marché estimé à 28 milliards d’euros ! Selon le joueur, “”Notre chef du département chimie est l’un des plus grands scientifiques italiens dans la recherche sur cette question. Elle s’appelle Anna Maria Raspoli Galletti et est professeur à l’université. Nous lui sommes très reconnaissants. Nous sommes des pionniers. Nous avons réfléchi à pour trouver des solutions, nous avons découvert l’acide lévulinique, les chercheurs nous ont dit que la molécule était l’avenir et après plusieurs mois nous avons trouvé comment la produire de manière industrielle.”

Un moyen de s’évader

Car le joueur est conscient d’une chose : une carrière de footballeur est faite de hauts et de bas. Comme tout bon footballeur trentenaire qui se respecte, Mathieu Flamini envisage sérieusement sa reconversion alors même que ses amis et son coach n’était pas au courant de sa situation. Pour le joueur, “évidemment, quand vous vous lancez dans un tel projet et dépensez autant d’argent, il y a beaucoup de risques et de stress, mais, pour moi, ce fut un moyen de m’évader. Cela m’a permis de penser à autre chose et de me stimuler intellectuellement.”

Voici en tout cas un projet qui casse l’image, parfois erronée, que l’on se fait souvent des footballeurs, loin des pitreries de certains, des polémiques et sextapes d’autres ou encore du règne de l’ignorance que l’on attribue toujours comme étant l’un des principes du sport, qu’on le veuille ou non, le plus populaire au monde.

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !