NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Une nouvelle usine de dessalement solaire fournit de l’eau douce au Kenya.

Transformer de l’eau salée en eau douce grâce à la puissance du soleil est désormais possible. Au Kenya, une usine fournit ainsi de l’eau fraîche à 25 000 personnes par jour.

Alors que de plus en plus de régions pauvres en eau apparaissent à travers le monde, une nouvelle technologie offre un moyen économe en énergie de fournir de l’eau douce.

La capacité de transformer l’eau de mer en eau douce pourra inverser le problème de la pénurie d’eau avant qu’il ne croisse.

Le dessalement à l’échelle industrielle changerait le monde

Nous assistons peut-être aux premiers exemples d’un effort de dessalement viable et extensible. Au Kenya, dans une nouvelle usine de dessalement à énergie solaire, une organisation à but non lucratif appelée GivePower a été en mesure de fournir de l’eau fraîche à des milliers de personnes. L’usine de dessalement a ouvert ses portes sur les côtes de Kiunga en juillet 2018 et peut aujourd’hui générer 75 000 litres d’eau potable chaque jour, ce qui permet de couvrir les besoins de 25 000 personnes.

« L’humanité doit prendre des mesures rapides pour faire face à la crise mondiale de l’eau, de plus en plus grave, à laquelle le monde en développement est confronté », indique Hayes Barnard, fondateur et président de GivePower. « Grâce à notre expérience dans le domaine de l’énergie propre hors réseau, GivePower peut apporter une aide immédiate en déployant des solutions de production d’eau solaire afin de sauver des vies dans des régions du monde touchées par une pénurie d’eau prolongée ».

L’industrialisation du système permettrait de diminuer les coûts

Après deux années de recherche pour développer la machine, les équipes de GivePower espèrent que la technologie pourra un jour toucher plus de deux milliards de personnes vivant dans des zones où l’eau est rare. L’ONG travaillait jusqu’à présent principalement à la construction de centrales à énergie solaire produisant de l’électricité à destination de tous les pays en développement.

Selon GivePower, ils ont déployé plus de 2 650 systèmes d’énergie solaire dans les écoles, les cliniques médicales et les villages de 17 pays en développement. GivePower concentre ses efforts sur le cas d’utilisation de l’énergie durable le plus critique : l’accès fiable à de l’eau propre.

La construction de l’usine de Kiunga a initialement coûté 500 000 dollars et a pris un mois. Ils espèrent générer 100 000 dollars de chiffre d’affaires par an à partir de l’usine, puis les utiliser pour la construction de nouvelles installations. L’objectif final est de réduire les coûts à 100 000 dollars par usine de dessalement à l’énergie solaire en industrialisant le système.

La technologie ingénieuse du dessalement à l’énergie solaire pourrait bien être la panacée à la crise croissante de l’eau. Une fois que les besoins humains fondamentaux seront satisfaits, ces régions, qui manquent d’eau, pourraient non seulement survivre mais aussi prospérer.

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !