NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Les flacons éternels de Thierry Mugler

Les flacons éternels de Thierry Mugler
La Source, concept novateur lancé par la marque Thierry Mugler, a permis d'importantes économies de flacons et d'étuis l'an passé

On ne présente plus Thierry Mugler, styliste à la notoriété internationale né à Strasbourg (Bas-Rhin) il y a maintenant soixante-deux ans. C’est en 1992 que le créateur a lancé Angel, son tout premier parfum [NDLR : qui est resté le troisième parfum le plus vendu en France l'an passé, derrière J'Adore (Dior) et Chanel N°5], deux ans après une rencontre déterminante avec la marque de cosmétique Clarins. Cette fois encore le succès a été au rendez-vous, et Thierry Mugler pourrait bien s’attirer désormais les bonnes grâces des éco-citoyennes à l’odorat affûté avec son concept sobrement baptisé « La source ».

« Clef du modèle de développement durable proposé par les parfums Thierry Mugler », dixit la marque dans le communiqué de presse annonçant le lancement du site saveyourbottle.com, celui-ci consiste en la création de flacons rechargeables suffisamment esthétiques et solides pour que les femmes puissent les conserver tout au long de leur vie. La démarche « d’éco-conception innovante » est on ne peut plus simple dans son principe. Elle a surtout permis d’économiser plus d’un million et demi de flacons et d’étuis pour la seule année 2010 (!) « grâce aux ventes de cartouches de ressourçage Angel et Alien », et donc de réduire sensiblement l’empreinte carbone dans un secteur peu réputé pour sa fibre écologique. Les industriels du parfum continuent en effet de faire les yeux doux à la pétro-chimie, avec une utilisation massive de produits dont l’innocuité n’est pourtant pas démontrée et bien qu’une fabrication respectueuse de l’environnement à partir d’ingrédients naturels soit à la portée de tous.

« Le constat de départ est simple : l’impact négatif d’un parfum sur l’environnement est notamment causé par son conditionnement. Dès lors, pourquoi vendre à chaque venue en boutique un nouveau flacon aux clients alors qu’il suffirait de ressourcer régulièrement et à volonté le flacon acquis lors de leur premier achat ? », s’est néanmoins interrogée la marque, membre du groupe Clarins.

Mis en ligne dans quelques jours, le site saveyourbottle.com répond à la question et a vocation à démocratiser le ressourçage, une pratique conciliant économie et écologie et qui pourrait devenir monnaie courante si la concurrence venait à souscrire à ses avantages. Les chiffres de l’an passé ont montré ses perspectives d’avenir. Faisant jusque là partie des parents pauvres de l’écologie, la parfumerie peut encore combler son retard. Thierry Mugler a montré la voie. Il serait regrettable que les autres marques s’obstinent à ne pas vouloir la suivre.

Crédit photo : Thierry Mugler
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • jc

    Très bonne initiative du parfumeur, j’espère que bientôt l’ensemble des parfums de la marque seront disponibles en éco-recharge.

  • fredred

    A quand les mêmes recharges pour la gamme homme ?