NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Les Bahamas interdisent la pêche au requin

Les Bahamas interdisent la pêche au requin
Les Bahamas ont annoncé hier l'interdiction de la pêche au requin dans leurs eaux territoriales

De nombreuses espèces de requins, prédateurs aussi fascinants qu’effrayants pour bien des Hommes, sont aujourd’hui gravement menacées d’extinction. La faute surtout à la surpêche, à l’aberrant shark finning et à la maturité sexuelle tardive desdites espèces. Selon le Pew environment group (Peg), 73 millions de requins trépasseraient chaque année, et d’une façon générale les estimations actuelles laissent augurer le pire pour cet animal essentiel à l’équilibre des écosystèmes marins. Certains pays ont toutefois pris conscience de la gravité de la situation et durcit leur législation, ainsi l’archipel de Palau (Pacifique), suivi par les Maldives (océan Indien) et le Honduras (Amérique centrale), qui ont tous prohibé le shark-finning. Les autorités bahaméennes viennent elles aussi de durcir le ton,  annonçant à leur tour l’interdiction de la pêche au requin dans les eaux territoriales de l’archipel.

« Les gens se demandent : pourquoi protéger les requins qui mangent les humains et les autres poissons ? Mais les requins sont bien plus que cela », a résumé Neil McKinney, président de l’organisme public des Bahamas chargé de l’Environnement, selon lequel les prédateurs « doivent être protégés si on ne veut pas leur disparition ». Appâtés par le gain, de nombreux pêcheurs verront leur horizon s’obscurcir.

nouveau sanctuaire pour requins aux bahamas

Outre l’objectif évident de préservation de la biodiversité et de lutte contre la pêche clandestine, la création de ce sanctuaire pour requins de plus de 630 000 km² pourraient grandement profiter aux Bahamas. Haut-lieu du tourisme mondial, l’archipel, situé au sud de la Floride (Etats-Unis), engrange en effet chaque année 80 millions de dollars (56 millions d’euros) grâce à la plongée avec les requins. Selon le Peg, un squale de récif peut en outre permettre de dégager quelque 2 millions de dollars (1,4 million d’euros) de revenus liés au tourisme au cours de sa vie. Des avantages économiques incontestables mais qui peinent toujours à s’imposer dans l’esprit de la plupart des dirigeants. Les bénéfices liés au commerce des ailerons de requins continuent d’endormir, au sein de la population également, et vu l’opposition de l’importante communauté sino-américaine de l’Etat il n’est pas certain que les autorités fédérales californiennes (Etats-Unis) réussissent à faire passer leur loi visant à instaurer un embargo sur l’importation des nageoires. La Chine, elle, ne prend que très peu d’initiatives et le député milliardaire Ding Liguo, qui a proposé cette année de mettre en place un embargo similaire à celui proposé par la Californie, paraît aujourd’hui bien isolé.

Selon l’UICN (l’Union internationale pour la conservation de la nature), un tiers des requins serait menacés de disparition. Une proportion qui fait s’interroger : finalement, qui est le « vrai »  prédateur ?

Crédits photos : flickr – Thespis377 / Manoellemos
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • melissa

    Je trouve que la question final est assez révélatrice ! Bon article

  • fredred

    Belle initiative de la part des Bahamas ! :)

  • povinc

    Ils ont bien raison !

  • http://www.pearltrees.com/zegreenweb/la-peche/id3341624 La pêche by zegreenweb – Pearltrees

    [...] Les Bahamas interdisent la pêche au requin | zegreenweb Les Bahamas ont annoncé hier l'interdiction de la pêche au requin dans leurs eaux territoriales De nombreuses espèces de requins , prédateurs aussi fascinants qu’effrayants pour bien des Hommes, sont aujourd’hui gravement menacées d’extinction. La faute surtout à la surpêche , à l’aberrant shark finning et à la maturité sexuelle tardive desdites espèces. Selon le Pew environment group (Peg) , 73 millions de requins trépasseraient chaque année, et d’une façon générale les estimations actuelles laissent augurer le pire pour cet animal essentiel à l’équilibre des écosystèmes marins. Certains pays ont toutefois pris conscience de la gravité de la situation et durcit leur législation, ainsi l’archipel de Palau (Pacifique), suivi par les Maldives (océan Indien) et le Honduras (Amérique centrale), qui ont tous prohibé le shark-finning . [...]

  • http://rosemontresidences.com/blog/find-extended-rentals-in-toronto/ Furnished Accommodation Toronto

    Furnished Accommodation Toronto…

    [...]that is the finish of this write-up. Here you?ll uncover some web-sites that we think you?ll appreciate, just click the links over[...]…

  • https://www.manta.com/c/mh1gd4q/crossville-dumpster-man-rental dumpster sizes

    dumpster sizes…

    [...]Here is a superb Weblog You might Come across Intriguing that we Encourage You[...]…