NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Le Parlement européen veut intensifier le recyclage des DEEE

Le Parlement européen veut intensifier le recyclage des DEEE

La production croissante des Déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE), a incité les parlementaires continentaux à réagir. La directive sur le recyclage des déchets électroniques (WEEE) vient en effet d’être renforcée. Votée jeudi, la nouvelle version du texte instaure des règles de gestion plus strictes ainsi que des objectifs de collecte, de recyclage et de réutilisation. Les Etats membres devront notamment ramasser au moins 85% des déchets électroniques qu’ils génèrent à l’horizon 2016.

Priorité est donc aussi donnée au recyclage, encore très insuffisant en ce qui concerne ces déchets particulièrement difficiles à « décortiquer ». Pour ce faire il sera procédé à un assouplissement des formalités administratives. L’obligation pour le producteur d’utiliser des matériaux recyclables et de vendre des produits faciles à recycler a également été instituée. Le consommateur devra lui aussi faire un effort en ramenant la plupart de ses petits déchets électroniques là où il les a achetés. Des mesures renforcées pour lutter contre les exportations illégales de DEEE vers les pays en développement (PED) ont également été adoptées. A noter toutefois que les sphères militaires et photovoltaïques sont néanmoins exemptées de cette révision, trop complexe à appliquer pour la première et de nature à freiner l’expansion de la filière pour la seconde. On compte sur les fabricants pour tout de même accorder davantage de place au retraitement.

Crédit photo : flickr – Loz Flowers
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • hyper ecolo

    C’edst hyper important, il va y en avoir de plus en plus. Ca va être de plus en plus complexe a traiter donc il faut légiférer maintenant tout de suite !

  • jf

    Contrôler la production de ses équipements permettra déjà de mieux contrôler la politique de recyclage.
    Il était temps que les magasins prennent à leur charge la récupération des DEEE !

  • pascal03

    L’exportation des DEEE concerne essentiellement les DEEE pro, voire informatique.
    Pourtant la filière est organisée, avec des éco organisme qui offre des solutions dédiées aux professionnels, avec des entreprises spécialisées qui offres des services complétements adaptés aux attentes des clients producteurs de DEEE informatiques.
    Les règles pour empêcher que les DEEE sortent du pays existent, il suffit que les pouvoirs publics donnent les moyens aux services concernés pour contrôler les flux.