NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

La Fondation Yves Rocher, chantre de la lutte contre la déforestation

La Fondation Yves Rocher, chantre de la lutte contre la déforestation
La Fondation Yves Rocher ambitionne de planter un million d'arbres dans les régions françaises à l'horizon 2013

La FAO (Food and Agriculture Organization) a constaté une accélération du rythme de la déforestation depuis l’an 2000. Partant de là, toutes les initiatives visant à reboiser sont les bienvenues – même si les forêts tropicales en particulier, victimes surtout de la bonne santé des industries de l’huile de palme et de la pâte à papier ainsi que de la hausse de la demande mondiale en agrocarburants, sont de loin les plus ponctionnées.

Consciente des dangers qui guettent les forêts, la Fondation Yves Rocher aspire à devenir un acteur majeur du reboisement. Visitant la semaine dernière la bergerie de Villarceaux (Val-d’Oise), dans le Parc naturel régional du Vexin – une bergerie décrite par nos confrères du Figaro comme une « ferme pionnière en matière d’agriculture durable » et qui « intègre l’arbre champêtre au coeur de ses cultures » -, son président d’honneur Jacques Rocher, accompagné de planteurs, est revenu sur le prochain grand défi de la Fondation : planter un million d’arbres (des arbres fruitiers mais aussi des érables, des hêtres et des noyers) sur le territoire national à l’horizon 2013. Six cents lieux différents seront concernés. Autant de « vitrines » destinées à montrer que « l’arbre joint l’utile, l’agréable et l’économique, et qu’il est vital dans toutes les situations ».

« Il s’agit de revitaliser nos paysages, dénaturés par des années de démembrement », explique M. Rocher sur le site Internet de la Fondation, rappelant également que, « en l’espace d’un demi-siècle, plus de cinq cent cinquante mille kilomètres de haies ont été arrachés pour faciliter la production agricole ». « L’arbre est essentiel au quotidien de chacun. On s’est aperçu que sa disparition des bocages appauvrissait les sols, privait la faune de nourriture, nuisait au renouvellement des ressources et uniformisait les paysages », poursuit-il. La forêt doit reprendre ses droits, estime celui qui s’est récemment associé au Figaro Magazine pour lancer l’opération « Un Fig Mag acheté, un arbre planté ». Couronnée de succès, celle-ci a permis à quelque deux cent trente mille deux cent quarante-huit arbres de prendre racine en Île-de-France mais également en Aquitaine, dans le Nord-Pas-de-Calais, en Normandie, en Poitou-Charentes et dans les Pyrénées.

Forte du soutien de l’Association française arbres et haies champêtres (AFAHC), qui réunis et représente des associations et des opérateurs de terrain venus de tout l’Hexagone, la Fondation a toutes les chances de remplir sa mission, à laquelle le réseau de boutiques Yves Rocher est lui aussi associé. Acheteur ou non, chacun pourra en effet « s’inscrire et participer à une opération de plantation pour en constater l’utilité sur le terrain », rapporte le quotidien.

Il ne faudrait cependant pas s’y tromper : la Fondation Yves Rocher s’est engagée l’an passé à planter… plus de cinquante millions d’arbres partout dans le monde d’ici 2015. Si la France ne sera donc pas en reste, d’autres contrées autrement plus exposées au déboisement sont aussi dans son viseur. Particulièrement âpre, le combat est encore loin d’être gagné, notamment en Amazonie et en Indonésie. Il le sera peut-être si d’autres s’y mettent et que les pouvoirs publics choisissent le bon camp.

Crédits photos : flickr – Gilles Klein / Graeme Churchard
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://www.pearltrees.com/zegreenweb/menaces/id3341633 Menaces by zegreenweb – Pearltrees

    [...] La Fondation Yves Rocher, chantre de la lutte contre la déforestation | zegreenweb La FAO (Food and Agriculture Organization) a constaté une accélération du rythme de la déforestation depuis l’an 2000. Partant de là, toutes les initiatives visant à reboiser sont les bienvenues – même si les forêts tropicales en particulier, victimes surtout de la bonne santé des industries de l’ huile de palme et de la pâte à papier ainsi que de la hausse de la demande mondiale en agrocarburants , sont de loin les plus ponctionnées. Consciente des dangers qui guettent les forêts, la Fondation Yves Rocher aspire à devenir un acteur majeur du reboisement. [...]