NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

La décrue du Danube place la Roumanie dans une situation énergétique inconfortable

La décrue du Danube place la Roumanie dans une situation énergétique inconfortable
Confronté à une sécheresse exceptionnelle, le Danube voit son niveau d'eau diminuer spectaculairement dans sa partie roumaine, rendant plausible l'hypothèse d'une fermeture de la centrale nucléaire de Cernavoda

Partiellement contaminé à la suite de la rupture d’un réservoir de l’usine d’aluminium MAL d’Ajka (Hongrie) rempli de « boues rouges » en octobre 2010, rupture qui entraîna une catastrophe écologique sans précédent en Europe de l’Est depuis l’accident de Tchernobyl (Ukraine) en 1986, le Danube est aujourd’hui en proie à une sécheresse persistante dans sa partie roumaine. Le niveau d’eau est en conséquence devenu dramatiquement bas, ce qui n’est pas sans inquiéter les riverains et pose la question de la sécurité de la centrale nucléaire de Cernavoda, la seule du pays, dont la construction a débuté dans les années 1980, c’est-à-dire sous l’ère Ceaucescu. Le réacteur 1 n’est cependant devenu opérationnel qu’en 1996. Une deuxième turbine qui utilise elle aussi la technologie canadienne à base d’uranium naturel et d’eau lourde pressurisée CANDU (NDLR : celle-ci ne nécessite de facto aucune usine d’enrichissement d’uranium) est entrée en service en septembre 2007 et trois autres sont en cours de conception, Bucarest comptant sur l’atome pour accéder à terme à l’indépendance énergétique.

Problème : les deux réacteurs déjà existants, qui assurent un cinquième de l’approvisionnement en électricité de la Roumanie, ont été construits sur les rives du fleuve et utilisent son eau pour alimenter les circuits de refroidissement. Une situation qui n’est pas sans rappeler celle à laquelle la France a dû faire face lors du premier semestre, sauf que l’Hexagone dispose de plusieurs unités qui ont été installées en bord de mer, soit d’une marge de manoeuvre à laquelle la Roumanie ne peut pas prétendre.

Début décembre, le débit du Danube est descendu à deux mille quatre cents mètres cube par seconde à Turnu-Severin, ville du sud-est du pays qui abrite la plus grande centrale hydroélectrique roumaine, contre trois mille huit cents mètres cube par seconde en temps normal. La capacité de production de ladite unité, exploitée par Hidroelectrica, accuse par ailleurs une baisse de trois cents mégawatts (MW), mille huit cents contre deux mille cent habituellement.

Déjà confrontée à un déficit de précipitations important en 2003, la Roumanie s’était alors résolue à fermer provisoirement le réacteur 1 de la centrale de Cernavoda et les autorités avaient mis en place un nouveau système de pompage qui a permis d’extraire l’eau à des niveaux très inférieurs à la moyenne. Elles n’en sont pas encore là mais le manque de pluie a également des conséquences négatives sur les secteurs de la pêche et du tourisme – les propriétaires d’hôtels situés dans le delta ont fait état d’une baisse notable de la fréquentation de leur établissement – et des répercussions environnementales. Or l’expansion agricole a déjà fait disparaître 80 % des zones humides du Danube au cours du siècle écoulé, rapporte un WWF qui souligne leur capacité à « absorber l’eau en cas d’inondation et de la libérer en période de sécheresse » et redoute que les épisodes climatiques extrêmes se multiplient à l’avenir.

La meilleure réponse est selon son directeur du Programme Danube-Carpates Andreas Beckmann de « protéger et de renforcer l’infrastructure verte ». Voeu pieux ?

Crédits photos : flickr – cod_gabriel / Cernavoda
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://www.scoop.it/t/planete-durable/p/825787515/la-decrue-du-danube-place-la-roumanie-dans-une-situation-energetique-inconfortable-zegreenweb La décrue du Danube place la Roumanie dans une situation énergétique inconfortable | zegreenweb | Planete DDurable | Scoop.it

    [...] La décrue du Danube place la Roumanie dans une situation énergétique inconfort… Confronté à une sécheresse exceptionnelle, le Danube voit son niveau d'eau diminuer spectaculairement dans sa partie roumaine, rendant plausible l'hypothèse… Source: http://www.zegreenweb.com [...]

  • http://www.scoop.it/t/environnement-par-la-cftc-hus/p/825836158/nucleaire-la-decrue-du-danube-place-la-roumanie-dans-une-situation-energetique-inconfortable Nucléaire : La décrue du Danube place la Roumanie dans une situation énergétique inconfortable | Environnement et Energies Autrement | Scoop.it

    [...] Nucléaire : La décrue du Danube place la Roumanie dans une situation énerg&eac… [...]

  • http://www.pearltrees.com/zegreenweb/nucleaire/id3020114 Nucléaire by zegreenweb – Pearltrees

    [...] Confronté à une sécheresse exceptionnelle, le Danube voit son niveau d'eau diminuer spectaculairement dans sa partie roumaine, rendant plausible l'hypothèse d'une fermeture de la centrale nucléaire de Cernavoda La décrue du Danube place la Roumanie dans une situation énergétique inconfortable | zegreenweb [...]