NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

JO 2018 : La candidature de Munich inquiète les défenseurs de l’environnement

Une partie des épreuves des Jeux Olympiques d'hiver de 2018 pourrait, à condition que la candidature de Munich soit retenue par les membres du Comité international olympique (CIO), avoir lieu dans la célèbre station de Garmisch-Partenkirchen. Une perspective qui effraie les associations locales de défense de l'environnement.

C’est dans la capitale bavaroise qu’a eu lieu, il y a trente-huit ans presque jour pour jour, un événement qui marquera à jamais l’histoire des Jeux Olympiques modernes. Candidate (en association avec la station de Garmisch-Partenkirchen) déclarée depuis décembre 2007 à l’organisation des Jeux d’hiver de 2018, Munich n’a nul besoin de jouer avec ce souvenir tant il demeure vif. Les responsables du dossier vont cependant devoir faire des efforts substantiels pour accorder davantage d’importance au respect de l’environnement.

5 septembre 1972. Les Jeux Olympiques d’été, les premiers à être organisés sur le sol allemand depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale, ont débuté il y a dix jours. Trente-six ans après des Jeux de Berlin ils revêtent une dimension toute particulière.

Ce jour-là toutefois, le commando palestinien « Septembre noir » s’introduit dans le village olympique et tue deux membres de la délégation sportive israélienne. Le soir, alors que neuf athlètes juifs sont aux mains des terroristes, lesquels se préparent à décoller en hélicoptère de la base aérienne de Fürstenfelbruck, la police allemande décide de donner l’assaut. Le bilan est terrible : les neuf otages trouvent la mort, ainsi qu’un policier allemand et cinq des huit membres du commando.  L’émotion est immense, l’idéal coubertinien est désormais  couvert de sang mais dans l’esprit d’Avery Brundage, le président du Comité international olympique (CIO), « The Games must go on » (« Les Jeux doivent continuer »).

Le poids du passé, l’importance de l’avenir

Près de quatre décennies plus tard, il s’agit pour les promoteurs de la candidature de Munich/Garmisch-Partenkirchen aux Jeux Olympiques de 2018 d’exorciser ce souvenir. Cette fois encore le symbole d’une organisation de la grand-messe des sports d’hiver dans la capitale bavaroise, là où a eu lieu LE drame de l’histoire de l’olympisme moderne, serait considérable. Sauf que le passé ne saurait être le seul élément sur lequel les membres du CIO se baseront pour désigner la ville hôte des prochains Jeux d’hiver.

Dans la mesure où l’environnement a été propulsé pilier olympique, et vu les efforts « verts » consentis par les organisateurs des Jeux de Vancouver et ceux des premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse, les intentions écologiques auront elles aussi une forte incidence sur le choix des « Sages ». Or les organisations allemandes de défense de l’environnement viennent de monter au créneau. Le DNR, une alliance qui regroupe quatre-vingt seize associations, a en effet claqué la porte de la Commission d’évaluation de la candidature de Munich aux Jeux Olympiques d’hiver 2018, dénonçant les conséquences néfastes des travaux sur la nature.

« Nous considérons, après un examen minutieux des documents de candidature et deux longues discussions avec les principaux représentants chargés du dossier, que l’organisation des Jeux à Garmisch-Partenkirchen, avec ses vallées étroites et ses zones écologiques importantes, est irresponsable », a déclaré Helmut Roescheisen, secrétaire général de la DNR. Cette défection est un sérieux coup porté à la crédibilité des défenseurs de la candidature de Munich, qui compte-tenu des arguments séduisants déployés par leurs homologues d’Annecy et de Pyeongchang (Corée du Sud) auront fort à faire pour obtenir les faveurs des membres du CIO. Ce désaveu intervient en outre dans la foulée du retrait du directeur de la candidature, Willy Bogner, malade.

« Trop de travaux d’infrastructure »

« C’est parce qu’il y a bien trop de travaux d’infrastructure impliqués, que ce soit avec le village des athlètes, celui des médias et même l’expansion des pistes de ski, que nous ne pouvons pas faire partie de cette commission et choisissons de nous en retirer », a justifié M. Roescheisen. Lesdits travaux sont déjà à l’origine d’un conflit ouvert avec les agriculteurs locaux, qui pour nombre d’entre eux refusent de céder leurs terres. Plus largement des groupes écologistes et des Bavarois ne font pas mystère depuis quelques mois de leur désapprobation contre ce projet olympique.

Pour l’heure leur détermination ne faiblit pas, mais elle n’a pas encore dissuadé Michael Vesper, directeur du comité de supervision Munich 2018 : « La vision des Jeux écologiques et non nuisibles pour l’environnement n’a en aucun cas été troublée. Au contraire ». Ce dernier soutient mordicus que le projet est « le plus ambitieux  pour une candidature aux Jeux Olympiques depuis plusieurs décennies » et a par ailleurs prévenu que le comité allait « continuer à travailler pour faire taire les critiques ».

Rappelons que le Comité d’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi (Russie) a lui aussi été récemment sermonné quant à sa gestion environnementale de l’événement. Épinglé en février par le WWF, lequel avait notamment dénoncé le fait qu’ « aucun parc (n’ait) été créé ni élargi » et la réduction de la superficie de certaines réserves naturelles, interpellé par la Cour des comptes russes au sujet de l’afflux de détritus que la préparation de la manifestation et les Jeux en eux-mêmes vont générer, ce dernier prépare désormais la riposte.

Le « Mémorandum sur le Partenariat pour l’écologie et la protection de l’environnement comme partie de l’engagement de Sotchi 2014 pour un développement durable » sera ainsi ratifié par les Partenaires de Sotchi 2014 et l’administration de la Ville à l’occasion du IXe Forum International des Investissements de Sotchi.

Celui-ci vise essentiellement à « renforcer les programmes de protection de l’environnement et de responsabilité environnementale » des partenaires des prochains Jeux d’hiver. Il doit aussi jeter les bases d’une gestion améliorée des déchets et d’une stratégie efficace pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), sans omettre la nécessaire inculcation aux populations des nouveaux standards de développement durable.

Les doutes des environnementalistes devraient néanmoins persister. Ils sont tout aussi sérieux du côté de Munich.

Crédit photo : Wikimedia Commons – PatrickScales
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • daniel d

    Eh bien, espérons que ce coup-ci, à l’inverse de ce qui s’est passé pour Sotchi 2014, le CIO élébore un cahier des charges draconien pour ce qui concerne le développement durable, et surtout des pénalités en cas de non-respect.

  • daniel d

    élabore…

  • hyper ecolo

    Qu’en est il d’Annecy alors ?

  • alain b

    Il n’y a pas officiellement de lien entre événements footballistiques et Jeux Olympiques mais le fait que la France ait obtenu l’organisation de l’Euro 2016 pourrait jouer contre la candidature d’Annecy. Personnellement je sens bien Munich sur ce coup-là dans la mesure où l’Allemagne n’a plus organisé de Jeux depuis 1972. Reste que les membres du CIO auraient tout intérêt à prendre en compte la défection des associations de défense de l’environnement, qui fait vraiment désordre…

  • https://www.dearcamellia.com.au/collections/indian-collection Fruity tea

    Fruity tea…

    [...]Here are some of the websites we suggest for our visitors[...]…

  • https://www.dearcamellia.com.au/collections/organic-tea Tea Australia

    Tea Australia…

    [...]below you will locate the link to some websites that we assume you should visit[...]…

  • http://www.auto-insurance-quotes.com/carinsurance/cheap-auto-insurance-rate cheap auto insurance rate

    cheap auto insurance rate…

    [...]the time to read or check out the material or web-sites we’ve linked to beneath the[...]…

  • http://www.auto-insurance-quotes.com/carinsurance/auto-owners-insurance auto insurance

    auto insurance…

    [...]very couple of web sites that take place to be in depth beneath, from our point of view are undoubtedly very well really worth checking out[...]…

  • http://emailwire.com/release/395440-People-in-Canton-Seek-High-Diving-Fun-and-Fitness-at-Sky-Zone-Trampoline-Park.html indoor trampoline park

    indoor trampoline park…

    [...]Wonderful story, reckoned we could combine a number of unrelated data, nonetheless really worth taking a look, whoa did 1 find out about Mid East has got extra problerms as well [...]…

  • http://forum.chicco.com.ua/besedka-17/kursy-angliiskogo-yazyka-7663/index4.html istochnik

    istochnik…

    [...]the time to read or check out the content material or sites we have linked to beneath the[...]…