NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Des oeufs bien cher payés

Des oeufs bien cher payés
Des oeufs vendus en supermarché

La fraude n’est jamais un business rentable. Le Britannique Keith Owen en a apporté une nouvelle preuve, lui qui a été condamné à trois ans de prison et à une amende de 3 millions de livres sterling pour avoir vendu plus de cent millions d’œufs en batteries sous l’étiquette d’œufs organiques.

Ces œufs ont été vendus pendant plus de 18 mois dans de nombreux magasins et supermarchés de Grande-Bretagne avant que l’escroquerie ne soit découverte. Ils provenaient en fait d’élevages en batterie de France et d’Irlande achetés 35 pounds la douzaine et étaient ensuite revendus comme des œufs issus de l’agriculture biologiques pour plus de deux fois leur prix.

Le juge a imposé un délai maximum de douze mois pour couvrir l’amende. Si Keith Owen ne parvient pas à s’en acquitter, il se verra condamné à six ans et demi de prison supplémentaires. Les autorités du département de l’environnement et de l’alimentation (DEFRA) ont invité les consommateurs à faire part de leurs observations ou interrogations sur tous types d’œufs labellisés « bio ». Car c’est un fait, si l’on ne peut se fier de l’étiquette comment savoir que les œufs que nous pensons acheter organiques le sont réellement?

Flickr - abbynormy
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !