NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Gaz de schiste : Delphine Batho calme le jeu

Le dossier ultra-sensible des gaz de schiste ne sera selon toute vraisemblance pas rouvert lors de la conférence environnementale.
A quelques heures de l'ouverture de la conférence environnementale, la ministre de l'Écologie Delphine Batho s'est employée à rassurer EELV et les associations de protection de l'environnement.

Oubliées, les sorties récentes de son collègue du Redressement productif Arnaud Montebourg et du Premier ministre Jean-Marc Ayrault. À quelques heures de la conférence environnementale, la consigne était sans doute de rassurer tous les participants.

La ministre de l’Écologie l’a certifié, mais sans doute en faut-il davantage aux écologistes et aux associations de protection de l’environnement pour être totalement convaincus : le gouvernement n’a pas l’intention de rouvrir l’épineux dossier des gaz de schiste. Même si, au bout du compte, l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère remplirait substantiellement des caisses désespérément vides.

Les déclarations précitées prouvent que les responsables socialistes ont perdu en inflexibilité une fois arrivés au pouvoir, mais c’est bel et bien le principe de précaution sanitaire et environnemental qui, en tout cas dans le discours officiel, continue de prévaloir. Il faut dire que le terrain est sensible voire miné sur le plan politique et que l’opinion publique comprendrait mal un changement de cap, alors que le PS et EELV (Europe Écologie-Les Verts) avaient voté contre la loi Jacob au motif qu’en interdisant « seulement » la fracturation hydraulique, celle-ci n’allait pas assez loin.

« Ce sont des spéculations imaginaires qui sont sans fondement », a confié Mme Batho à nos confrères de l’AFP à la suite de la publication d’un article du Figaro (qui a fait suite à bien d’autres allant également dans ce sens, ce qui n’est pas illogique au regard du flou qu’entretenait le gouvernement sur ce sujet depuis plusieurs semaines) selon lequel les troupes de M. Ayrault se préparerait à « entrouvrir la porte » à l’exploration expérimentale. Ce qui était aussi la tentation de la précédente majorité, dont il n’est cependant pas certain qu’elle aurait pris le risque politique d’y céder.

Un calendrier politique favorable à la protection de l’environnement

Une telle idée « ne correspond pas à des informations sérieuses » a ajouté la ministre, tarissable, mais catégorique, tandis qu’hier, Nicolas Hulot, ci-devant candidat à l’élection primaire d’EELV, avait prôné un moratoire sur l’exploitation des gaz de schiste. Le quotidien de droite, lui, avait évoqué l’hypothèse de l’annonce de « la création d’une commission chargée d’étudier les conditions d’une exploration expérimentale » lors de la conférence environnementale. Et de rappeler : « Au début de l’été, M. Montebourg avait laissé entendre que la question méritait examen. François Hollande n’avait pas dit autre chose durant la campagne présidentielle. »

Le Figaro avait également indiqué que « le gouvernement, tout en étant conscient de la très forte hostilité que suscite l’expression même de gaz de schiste dans le Midi, pourrait donner un gage à Total et aux industriels », qui refusent toujours de s’avouer vaincus et ne se privent pas de rappeler la rentabilité de cette énergie, argument au potentiel de séduction d’autant plus grand en période de crise économique majeure. Entre la conférence environnementale qui s’ouvrira demain et le débat sur la transition énergétique qui lui fera suite, l’actualité est cependant – enfin ! – au développement durable et une semaine après l’incident de Fessenheim (Haut-Rhin), Paris sait qu’il serait malvenu de céder à leurs avances. Mme Batho, elle, est certainement remontée dans l’estime des écologistes après sa déclaration d’amour au nucléaire lors de l’Université du MEDEF (Mouvement des entreprises de France). C’est toujours ça de pris.

Crédits photos : flickr / David Monniaux – Karol Karolus
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://www.pearltrees.com/zegreenweb/gaz-schiste/id3054027 Gaz de schiste | Pearltrees

    [...] Le gouvernement ne prévoirait pas d'exploiter les gaz de schiste L'Afrique du Sud exploitera ses réserves de gaz de schiste Les gaz de schiste feront partie intégrante du futur énergétique de l'Afrique du Sud. <b>Alors que le gouvernement Ayrault se refuse à enterrer le dossier, au grand désappointement des écologistes, l’Afrique du Sud vient de lever son moratoire sur l’attribution des licences d’exploitation des réserves d’hydrocarbures de roche-mère. </b> La Commission européenne subventionnera-t-elle l'exploitation des gaz de schiste ? Inapproprié. Inconséquent. [...]

  • Alfred6

    au nom du dieu FRIC et SPECULATEUR, va-t-on faire de fausses
    preches,va-t-on encore sans limites mentir au Français et au monde,
    ( la terre est patrimoine de l’humanité )en pretextant que les forages sont propres,sont “bio”,que la fracturation est maitrisée,que cela créer des emplois (si cela est vrai,cela est tellement minime,que ça ne
    compte pas )..alors que d’autres energies existent dont on ne veut pas
    parler,et pour cause….ça enleverait le pain de tous ces inconscients
    du pouvoir…le forage des gaz de schistes est comme les dechets de
    nos centrales nucleaires et pour qu’on les voient pas enfouis bien
    profond dans notre sous sol terrestre……………mais la terre est une
    entité vivante,qui vit,et tot ou tard, mais au rythme ou vont les choses,
    tout cela remontera a la surface..la terre expulsera ses dechets que
    l’homme inconscient et primitif lui aura par force inoculé……d’ici la
    il se sera offert sa propre recolte,car l’on recupere tout ce que l’on
    seme ( eau nappes phreatiques empoisonnées, cancers, sols
    irremediablement pourris.etc  etc… Santé et Environnement sont
    intimement liés…Donc ayons du bon sens pour que nous apprenions
    a nous respecter nous meme…OUI,mais pour ça il faut que nos”elus”
    aient du courage, de l’honneteté,de la franchise,du respect de la
    reconnaissance car ils sont les representants du peuple,et ils
    doivent aux peuples et a la planete cet etat d’esprit,cette honneteté de
    conscience: arretons de jouer aux autruches,il est plus que temps .
    finis les mensonges,le temps des verités a sonné …