NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Energies renouvelables : le cloud computing en retard

Energies renouvelables : le cloud computing en retard
Le cloud computing n’accorde pas la place qu’elles méritent aux énergies renouvelables.

Un rapport et un classement parus ce mois-ci portent sur les dessous de la consommation énergétique du cloud computing. Cette nouvelle technologie de stockage des données est en pleine expansion, d’où une demande en électricité de plus en plus élevées. Si certaines entreprises, parfois illustres, s’appuient surtout sur le charbon, d’autres se tournent davantage vers les énergies renouvelables (biomasse, énergie solaire etc.).

L’Uptime Institute a dévoilé hier son classement des entreprises informatiques les plus vertes. Assez surprenant étant donné la campagne à charge menée par Greenpeace l’an passé, le leader est Facebook, qui a il est vrai consenti d’importants efforts au cours des mois écoulés. Les entreprises eBay et Dell ont quant à elles été récompensées pour leurs centres de données modulables, qui leur permettent de démonter leurs installations si elles ne sont pas utilisées.

Un peu plus tôt ce mois-ci, Greenpeace a de son côté publié un rapport sur la consommation énergétique de ses entreprises, en forte augmentation. Si des efforts ont été entrepris, beaucoup reste cependant à accomplir, estime l’ONG, pour qui le charbon est encore trop privilégié par rapport aux énergies renouvelables.

Le bilan carbone réel de ces sociétés est difficilement calculable étant donné l’opacité qui règne dans le secteur, mais l’association a tout de même pu calculer que les centres de données, « pour certains », consomment en électricité « l’équivalent d’environ 250 000 foyers européens ». Selon ses estimations, « si le cloud était un pays, il aurait la cinquième plus grande demande de consommation d’électricité du monde ». Celle-ci a bondi de 56% entre 2005 et 2010. Par ailleurs, rien qu’en 2007, ces centres de données ont rejeté la bagatelle de 116 millions de tonnes de dioxyde de carbone.

Des chiffres qui légitiment le souhait formulé par Greenpeace de voir les entreprises informatiques concernées se tourner dès maintenant vers les énergies renouvelables, avant que « les énergies à haute teneur en carbone ne deviennent de plus en plus chères et politiquement inacceptables ». A noter également que l’implantation des centres influe aussi sur leur consommation énergétique. Par exemple, Microsoft a installé ses data centers en Virginie, un Etat où 50 % de la consommation d’électricité est issue du charbon. C’est donc la politique générale de développement de ces entreprises qui doit être étudiée de fond en comble.

L’organisation environnementale a aussi adressé un carton jaune à Microsoft, Apple et Amazon, qui avec respectivement 13,9 %, 15,3 % et 13,5 % d’électricité émanant des énergies renouvelables sont encore loin du compte.  Parmi les bons élèves, on retrouve notamment Yahoo ! et Google, qui de leur côté peuvent se targuer de pourcentages plus qu’honorables (56,4 % et 39,4 %). Yahoo ! Le site communautaire Facebook, lui, construit actuellement un centre de données en Suède qui sera entièrement alimenté par des énergies renouvelables, preuve que Mark Zuckerberg et ses troupes commencent à prendre conscience de leur responsabilité écologique.

Au vu de la consommation exponentielle des data centers, certains éco-citoyens zélés pourraient néanmoins y réfléchir à deux fois avant de publier des photos sur le réseau social le plus prisé de la planète.

Crédits photos : flickr – wirenine/SoftLayer Technologies, Inc.
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://www.pearltrees.com/zegreenweb/high-tech/id3341548 High Tech | Pearltrees

    [...] L’ Uptime Institute a dévoilé hier son classement des entreprises informatiques les plus vertes. Assez surprenant étant donné la campagne à charge menée par Greenpeace l’an passé, le leader est Facebook , qui a il est vrai consenti d’importants efforts au cours des mois écoulés. Les entreprises eBay et Dell ont quant à elles été récompensées pour leurs centres de données modulables, qui leur permettent de démonter leurs installations si elles ne sont pas utilisées. Energies renouvelables : le cloud computing en retard | zegreenweb [...]