NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Davantage de glace en Antarctique

Le phénomène pourra surprendre. Une récente étude publiée dans la revue scientifique Nature Geoscience semble pourtant démontrer qu’en dépit, ou plutôt en raison du réchauffement climatique, la mère de glace en Antarctique s’étend.

Le paradoxe a surpris les scientifiques. Ces derniers ont en effet constaté qu’alors que la température moyenne sur le globe ne cesse d’augmenter, et que la glace fond de manière continue en Arctique, contribuant au rehaussement du niveau de la mer, la mère de glace s’étend en Antarctique. L’année 2010, qui a été l’une des plus chaude de tous les temps, a ainsi coïncidé avec un pic sans précédent de la quantité de glace présente en Antarctique.

Chaque année, le dégel des extrémités de l’Antarctique provoque le déversement dans l’océan de quantités de blocs de glace ayant entamé un processus de fonte. Cette glace qui fond crée des courants d’eau froide en surface qui ne se mélangent pas aux eaux plus chaudes se trouvant en profondeur. Ainsi, quand les températures chutent en hiver, cette eau froide se transforme en glace et contribue à l’extension de la mer de glace.

Ce phénomène, qui est donc entièrement lié au réchauffement climatique, ne permet en aucun cas pas de compenser la fonte des glaces dans les autres océans, et la montée sensible du niveau de ces derniers. Il n’y a pas de quoi s’en réjouir.

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !