NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Congrès Eurocancer : le lien entre environnement et cancer au cœur du débat

Congrès Eurocancer : le lien entre environnement et cancer au cœur du débat
Le congrès Eurocancer vient de s’ouvrir. Les cancérologues vont notamment débattre du lien lien qui existe entre notre environnement et le cancer.

Le congrès Eurocancer vient de débuter et se tiendra jusqu’à jeudi à Paris, au Palais des Congrès. De nombreux thèmes seront abordés, en particulier la douleur pendant la phase de traitement du cancer, la progression de la maladie chez les jeunes et l’impact de l’environnement sur la maladie.

Un Français sur deux et une Française sur trois seront touchés par le cancer au cours de leur vie. Une maladie principalement causée par la consommation de tabac et d’alcool, tous deux à l’origine de 42% des cancers chez l’Homme. Les cancérologues s’inquiètent aussi de l’impact de la dégradation de la situation environnementale sur la maladie.  Les pesticides, la pollution de l’eau, de l’air, l’alimentation et les produits chimiques sont en effet à l’origine du cancer dans 4% des cas. Un pourcentage que les cancérologues associent à l’augmentation du nombre de jeunes qui ne fument pas et ne boivent pas d’alcool mais son néanmoins atteints par la maladie.

Les cancérologues réunis au congrès Eurocancer ont donc décidé d’aborder la responsabilité des pesticides, de la pollution atmosphérique et des perturbateurs endocriniens (NDRL : molécules qui agissent sur l’équilibre hormonale de l’humain).


Le ministère français de l’Agriculture vient d’autoriser le pesticide Cruiser OSR mais aurait mieux fait de s’abstenir. Les agriculteurs qui utilisent ce type de produits sont en effet de plus en plus nombreux à être atteints de cancer (notamment de la vessie et du cerveau) et leurs enfants sont eux aussi de plus en plus touchés. Les perturbateurs endocriniens sont également dans le collimateur des spécialistes, et pour cause : parmi les 100 000 substances chimiques recensées par l’Union européenne (UE), moins de 3 000 ont fait l’objet de recherches plus approfondies quant à leur impact sur notre santé, alors même que ces produits sont présents dans notre quotidien, par exemple lorsque nous  bricolons, dans les cosmétiques, dans les produits ménagers ou encore dans le plastique. La pollution atmosphérique, notamment les particules fines émises par les véhicules en milieu urbain, est une autre source d’inquiétudes. Les citadins présentent il est vrai 26% de risques supplémentaires de mourir jeunes et une augmentation du risque de cancer du poumon de 37 % par rapport aux individus vivant à la campagne.

Le gouvernement tiendra-t-il compte des propositions formulées durant le congrès Eurocancer ? Il y a quoi qu’il en soit urgence à ce que Paris s’engage dans une véritable politique de réduction des pesticides plutôt que de faire un pas en avant et deux pas en arrière. La lutte contre le cancer passe aussi par là…

Crédits photos : Flickr- fotosinteressantes / dark_wolf_228
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • gaga

    C’est vraiment inquiétant cette histoire de cancer !

  • vtourisme

    C’est inquiétant …

  • visiteur

    Sur ce sujet, l’unité cancer environnement du centre Léon Bérard (centre anticancéreux de Lyon) a développé un portail d’information sur le liens entre environnement et cancer: http://www.cancer-environnement.fr.
    Les informations sont accessibles à tous publics, et sont basées sur les données actuelles de la science.