Environ 30% des espèces d’arbres menacées d’extinction

Environ 30% des espèces d’arbres menacées d’extinction

Près d’un tiers des espèces d’arbres dans le monde sont menacées d’extinction, tandis que des centaines sont sur le point d’être anéanties, indique un rapport historique publié le 1er septembre par le Botanic Gardens Conservation International (BGCI).

Selon le rapport State of the World’s Trees, 17 500 espèces d’arbres – environ 30 % du total – sont menacées d’extinction, tandis que 440 espèces ont moins de 50 individus à l’état sauvage.

Globalement, le nombre d’espèces d’arbres menacées est le double du nombre de mammifères, d’oiseaux, d’amphibiens et de reptiles menacés réunis, selon le rapport.

Ce rapport est un signal d’alarme pour tous que les arbres ont besoin d’aide“, a déclaré le secrétaire général de la BGCI, Paul Smith, dans un communiqué.

Parmi les arbres les plus menacés figurent des espèces telles que les magnolias et les diptérocarpes, que l’on trouve couramment dans les forêts tropicales d’Asie du Sud-Est. Les chênes, les érables et les ébènes sont également menacés, selon le rapport.

Le Brésil est le pays le plus concerné

Les arbres aident à soutenir l’écosystème naturel et sont considérés comme essentiels pour lutter contre le réchauffement climatique et le changement climatique. L’extinction d’une seule espèce d’arbre pourrait entraîner la perte de nombreuses autres.

Chaque espèce d’arbre compte pour les millions d’autres espèces qui dépendent des arbres et pour les gens du monde entier“, a ajouté Paul Smith.

Selon le rapport, des milliers de variétés d’arbres dans les six premiers pays du monde pour la diversité des espèces d’arbres sont menacées d’extinction. Le plus grand nombre se trouve au Brésil, où 1 788 espèces sont en péril.

Les cinq autres pays sont l’Indonésie, la Malaisie, la Chine, la Colombie et le Venezuela.

Une menace très vive dans les îles

Les trois principales menaces auxquelles sont confrontées les espèces d’arbres sont la production végétale, l’exploitation forestière et l’élevage, selon le rapport, tandis que le changement climatique et les conditions météorologiques extrêmes sont des menaces émergentes.

Au moins 180 espèces d’arbres sont directement menacées par la montée des eaux et les intempéries, selon le rapport, en particulier les espèces insulaires telles que les magnolias dans les Caraïbes.

Bien que les pays mégadivers (pays dans lequel se concentre une grande partie de la biodiversité de la planète) voient le plus grand nombre de variétés menacées d’extinction, les espèces d’arbres insulaires sont plus proportionnellement menacées.

C’est particulièrement préoccupant car de nombreuses îles ont des espèces d’arbres qui ne peuvent être trouvées nulle part ailleurs“, ajoute le rapport.