NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Volkswagen est dans le collimateur de Greenpeace

Volkswagen est dans le collimateur de Greenpeace

Il y a quelques semaines, Greenpeace s’en prenait à la société Mattel, entre autre productrice de Barbie et la mettait en garde contre sa participation à la déforestation en Indonésie.  L’ONG vient  de frapper à nouveau et c’est cette fois-ci au tour du géant allemand de l’automobile Volkswagen d’être pris pour cible.

Greenpeace vient en effet de lancer une campagne pour dénoncer l’influence néfaste du premier constructeur automobile européen sur la politique climatique de l’Union européenne (UE). Il semblerait en effet que le géant allemand, qui envisage de devenir le leader mondial au plus tard d’ici à 2018, empêche Bruxelles de fixer son objectif de 30% de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) d’ici à 2020. Volkswagen s’oppose en effet à ce que l’Union révise son objectif de réduction d’émissions et à la volonté du législateur européen d’adopter des normes plus strictes en matière de performance énergétique des véhicules.

Vous avez sans doute déjà vu la toute dernière publicité Volkswagen mettant en scène un jeune garçon déguisé en Dark Vador (de la saga Star Wars) qui tente désespérément de faire fonctionner la dernière nouveauté du constructeur en utilisant « la force »… Et bien c’est en se l’appropriant que Greenpeace a souhaité frapper un grand coup.  L’ONG poursuit l’histoire à sa manière : des enfants grimés en maître Yoda, R2 D2, Chewbacca, princesse Leia et bien sur Luc Skywalker s’attaquent à Dark Vador. Mais celui qui a basculé du côté obscur de la force  s’en sort en montrant à ses adversaires que la menace de l’Etoile Noire Volkswagen plane au-dessus de leurs têtes… A la fin du spot, un message invite les internautes à rejoindre le mouvement de protestation, alors baptisé « Rébellion », sur le site www.vwdarkside.com.

Image de prévisualisation YouTube

« Volkswagen, le côté obscur de la force »

Et il semblerait que la campagne ait conquis bon nombre d’internautes. A l’heure où nous écrivons ces lignes, moins d’une journée après la mise en ligne de la vidéo, pas moins de 80 000 personnes ont rejoint « la Rébellion ». Ils ont tous apporté leur soutien et ont pu, du coup, découvrir « l’épisode 2 : les rebelles contre-attaquent » dans lequel il semblerait que le dénouement soit un peu plus heureux… Le site est ludique et les nouveaux Jedis fraichement recrutés peuvent même évoluer pour finalement quitter leur statut de « bébé Ewok » et atteindre le niveau « Maître Yoda ». Pour cela, il suffit qu’ils partagent  leur page « darkside » un maximum de fois afin de rallier le plus de monde possible.

Une fois de plus, Greenpeace fait preuve d’humour et d’une grande originalité pour faire prendre conscience qu’aujourd’hui le respect de notre environnement est une nécessité. En effet, en termes de transport,  les voitures individuelles représentent à elles seules 50% des émissions de CO2. Et même si l’UE est parvenue à réduire de 11% son impact carbone, les émissions liées au transport ont elles, augmenté de 24% entre 1990 et 2008. Il est donc essentiel que Bruxelles adopte des mesures plus strictes et que Volkswagen s’adapte aux besoins actuels. Espérons que Greenpeace triomphe dans cette nouvelle version de la « Guerre des étoiles ».

Crédits photos : Greenpeace
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • hyper ecolo

    Génial !
    On peut dire ce qu’on veut, il n’en reste pas moins que Greenpeace popularise la lutte pour la planète et si cette video est partagé,les gens même inconsciemment sont sensibilisés :-)

  • polo

    J’aime beaucoup la vidéo, enfin pour ne pas changer. Greenpeace est vraiment bon.