NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Vers le plastique compostable ?

Vers le plastique compostable ?
Bientôt le plastique compostable ?

L’idée fait en tout cas son chemin. Au terme d’un processus de trois ans et demi, une équipe de scientifiques basée au Collège Impérial de Londres vient ainsi de mettre au point un plastique qui pourrait être composté à la maison, à l’instar du marc du café et des déchets de table. C’est en prélevant des polymères de glucose présent dans les arbres et dans les herbes que ces blouses blanches ont réussi à créer cette matière nouvelle génération totalement écolo. Cette matière tranche avec les plastiques dits traditionnels produits à partir du pétrole et qui mettent plusieurs siècles à se dégrader, ce qui génère une conséquente pollution des sols et de l’air. Sa conception permet en outre d’économiser environ 80 % d’énergie et d’eau.

Cette innovation n’est pas sans rappeler celle de chercheurs japonais et indonésiens qui ont inventé un plastique biodégradable à partir de racines de manioc. Une collaboration fructueuse entre l’Université d’Agriculture et de Technologie de Tokyo et l’Agence Indonésienne des Technologies Appliquées a abouti à la création de ce matériau. A noter enfin qu’une autre Université de Tokyo avait procédé de manière identique à partir d’un polymère contenu dans la pomme de terre (le PHB).

La production de plastique à partir du glucose végétal a cependant (encore) plus de vertus écologiques, car à la différence du manioc et de la pomme de terre, il n’est pas extrait d’un légume comestible. Par conséquent, il fera du bien à la terre et ne contribuera pas à accroître la famine dans le monde !

Crédit photo : flickr - mezuni
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !