NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Vatican : Bientôt une papamobile électrique ?

Vatican : Bientôt une papamobile électrique  ?

Moins puissante que la flamboyante « batmobile », plus tarissable que la K2000 de Michael Knight alias David Hasselhoff, la papamobile aura peut-être quand même, bientôt, quelque chose d’unique pour une voiture blindée : un atout green.

Benoît XVI, malgré ses 83 ans et les nombreuses polémiques que ses prises de position ont suscité depuis qu’il a succédé à Jean-Paul II, est pour le moins avant-gardiste en matière d’environnement. Sa Sainteté est même le tout premier pape « vert » de l’histoire pontificale ! « (Il) préfère une voiture électrique pour promouvoir l’énergie durable, nécessaire pour protéger notre planète », expliquait mardi le cardinal Giovanni Lajolo, qui dirige la Cité du Vatican, lors de la sortie officielle de L’énergie solaire au Vatican, un ouvrage illustré qui présente la naissance et le développement de l’énergie propre au Vatican. Benoît XVI invite ici les citoyens du monde entier à se sentir concernés par la santé de notre planète et à le rejoindre dans son combat pour une énergie propre et durable.

Un véritable engagement green

En 2008, la Cité pontificale avait déjà exprimé sa volonté d’être le premier des Etats européens, bien qu’elle ne soit pas membre de l’UE, à remplir l’objectif fixé par l’Union : atteindre un taux de 20% d’énergies renouvelables dans sa consommation électrique. Depuis deux ans, le toit de la Salle Paul VI, bâtiment le plus récent du Saint Siège, s’est donc doté de panneaux photovoltaïques et d’un « Solar cooling », système de climatisation solaire permettant au Vatican de produire énergie électrique et chauffage grâce à l’énergie solaire et d’économiser quelque 300 tonnes de CO2 par an. L’entreprise allemande SolarWorld II, créatrice des infrastructures durables du plus petit Etat du monde, sera probablement la conceptrice de la papamobile électrique. Reste l’impératif de sécurité, évoqué par Milan Nitzschke, le directeur marketing du projet. Car avant de rouler « propre », la future papamobile, actuellement une Mercedes ML pourvue d’une cabine vitrée et blindée pour permettre au souverain pontife de saluer et bénir la foule sur son passage, doit d’abord garantir à Benoît XVI une protection totale. Il s’agira de concilier respect de l’environnement et de la sécurité du chef de l’Eglise catholique. Un double défi qu’il faudra relever pour que sa volonté soit faite. Amen.

Crédit photo : flickr - Stefano Entino
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !