NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Une population de requins hybrides observées en Australie

Une population de requins hybrides observées en Australie

L’hybridation dans le règne animal consiste en l’accouplement de deux espèces distinctes qui donnent des individus viables. Le réchauffement climatique a contribué par exemple à des rapprochements de population d’ours polaires et de grizzlies en Alaska ayant donné naissance à des hybrides appelés grolar, pizzly ou encore prizzly. C’est un autre exemple qui a été observé pour la première fois au large des côtes australiennes. Une population de près de soixante individus d’un hybride entre des requins à pointes noires (présents dans de nombreuses mers du globe) et des requins australiens à pointes noires. Selon Jess Morgan, chercheur à l’Université du Queensland qui s’est confié à l’AFP, “C’était très surprenant car personne n’a encore vu de requin hybride auparavant. Ce n’est pas quelque chose qu’on peut imaginer facilement”.

Selon Colin Simpfendorfer, de l’université James Cook, qui a participé aux travaux de recherches, ces individus sont robustes et ont la capacité de se reproduire. Le réchauffement climatique pourrait à nouveau être à l’origine de cette hybridation. Les requins australiens dont le milieu naturel est limité aux eaux tropicales ayant à travers cette hybridation acquis la faculté d’accroître leur habitat naturel, les hybrides, tout comme l’espèce commune, ayant la faculté d’évoluer dans des eaux notablement plus froides.

Ce sont des études génétiques qui ont permis d’établir l’existence de cette nouvelle espèce qui a pu représenter jusqu’à 20% de la population de requins étudiés sur un site donné. Ce chiffre élevé montre que les hybrides ont la faculté de se reproduire et que plusieurs générations sont désormais présentes dans les eaux de cette région du globe. Un exemple des facultés d’adaptation de ce grand prédateur marin dont l’existence reste menacée par la barbare pratique du shark finning.

Crédits photos : University of Queensland
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • John-David

    De nouvelles espèces se forment pendant que d’autres disparaissent

  • http://www.pearltrees.com/zegreenweb/rechauffement-climatique/id3078328 Réchauffement climatique by zegreenweb – Pearltrees

    [...] Le réchauffement climatique a contribué par exemple à des rapprochements de population d’ours polaires et de grizzlies en Alaska ayant donné naissance à des hybrides appelés grolar, pizzly ou encore prizzly. Une population de requins hybrides observées en Australie | zegreenweb [...]