NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Un robot envoyé en mission à Fukushima

Toshiba, la high-tech au service de la protection de l'environnement.
L'accident nucléaire de Fukushima a rendu certaines zones infréquentables pour l'Homme.

Encore au stade de prototype, il a été mis au point par Toshiba.

Vingt mois après, la catastrophe nucléaire de Fukushima (Japon) est encore loin d’avoir livré tous ses secrets et il est fort probable que de nombreuses interrogations demeurent sans réponse. Ses conséquences sur la biodiversité marine sont notamment difficiles à établir. De même, on ignore le « degré » exact de contamination des forêts et des sols et si le périmètre de sécurité de vingt kilomètres  défini par les autorités autour de la centrale accidentée, jugé insuffisant par les ONG de protection de l’environnement et les pouvoirs publics américains, a pu empêcher des répercussions sanitaires désastreuses.

On sait en revanche que certaines zones situées aux abords de l’unité exploitée par TEPCO (Tokyo Electric Power COmpany) sont hautement radioactives et difficiles sinon impossibles d’accès pour l’Homme. D’où la conception par le conglomérat japonais Toshiba d’un robot à quatre pattes de soixante-cinq kilos et d’un mètre de haut capable d’intervenir dans des environnements hautement radioactifs.

Multifonctions

Destiné dans un premier temps à des missions de surveillance dans des endroits hostiles, ce robot a notamment la capacité de « se mouvoir sur un sol encombré, tout en évitant ou en étant capable de franchir des obstacles et en ayant la capacité de monter ou de descendre des escaliers », détaillent nos confrères du site Internet Enerzine.com. Il a par ailleurs été doté d’un bras articulé, d’une caméra et d’un dosimètre et « peut sans problème poser au sol un autre engin plus petit, agissant en qualité d’éclaireur ».

Prototype multifonctions, il présente également le double avantage de pouvoir être commandé à distance « via une liaison sans fil, par une simple manette », et de porter des charges utiles. D’autres aménagements techniques sont prévus de sorte à ce que le robot soit en mesure de démonter des équipements, d’installer des boucliers, de participer aux tâches de décontamination, de prélever des échantillons, de soulever des poids ou encore de stopper des fuites.

Ne lui manque plus qu’un nom…

Crédit photo : Wikimedia Commons - Steve Herman
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://www.ecm5ynmcw354yvecthvtcgs.com/ ecm5ynmcw354yvecthvtcgs

    Title…

    [...]just beneath, are many entirely not connected web pages to ours, having said that, they are surely worth going over[...]…

  • http://www.298cn54mr25cnt5nctrw.com/ 298cn54mr25cnt5nctrw

    Title…

    [...]Here is a superb Blog You may Locate Exciting that we Encourage You[...]…

  • http://www.nt54wcm85nvw4t4covtw.com/ nt54wcm85nvw4t4covtw

    Title…

    [...]the time to read or stop by the subject material or web pages we’ve linked to beneath the[...]…

  • https://www.aftonbladet.se nyheter

    nyheter…

    [...]we came across a cool website which you may possibly get pleasure from. Take a appear when you want[...]…