NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Un panier (vert) de plus pour les stades de basket américains

Un panier (vert) de plus pour les stades de basket américains
La salle de basket des Houston Rockets est la quatrième enceinte de la NBA à se voir attribuer la certification LEED. Elle récompense les efforts de ses gérants pour limiter les déchets et améliorer la qualité de l’air

Sport et développement durable ne sont pas deux domaines incompatibles, qu’on se le tienne pour dit.

Le Houston Toyota Center, antre des matches de l’équipe de basket des Houston Rockets, a ainsi obtenu la célèbre certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design). Ce n’est certes pas la première fois qu’un stade NBA (National Basket Association) obtient cette distinction puisque le Portland Rose Garden, le Miami’s American Airlines Arena et l’Atlanta’s Philips Arena en avaient déjà bénéficié mais c’est en revanche une première au Texas, Etat natal de l’ancien président George W. Bush, lequel n’a pas brillé par une politique écologique aboutie.

« Cette certification signifie l’adhésion à notre approche de la gestion environnementale, du recyclage et du programme de réduction de déchets. Elle fait la différence ici, au Toyota Center, mais également au sein de notre communauté », s’est réjoui Tad Brown, président de l’équipe des Rockets. « Nous agissons d’une manière plus consciente des enjeux écologiques et pour éduquer les responsables qui assistent aux évènements organisés au Toyota Center chaque année sur les moyens d’action qu’ils peuvent eux-mêmes mettre en place », a-t-il ajouté.

Le Toyota Center a donc été distingué pour plusieurs de ses actions et performances écologiques comme la réduction de moitié de la consommation d’eau pour les aménagements paysagers, l’amélioration de la qualité de l’air intérieur, la réduction de la consommation d’énergie dans le but d’atteindre les standards du programme gouvernemental Energy Star. A noter aussi une panoplie d’innovations comme l’organisation de Green Games ou de campagnes d’e-cycling (NDLR : terme américain qui désigne la réutilisation et le recyclage des déchets électroniques et informatiques).

Et parce qu’il n’y a pas que les chefs d’entreprise et les décideurs qui ont besoin d’être informés des enjeux du développement durable, les spectateurs sont également l’objet de campagnes de sensibilisation menées avec une entreprise locale de recylage, Republic Services, pour montrer qu’il est possible de réduire sa production de déchets et leur impact sur l’environnement. Le site Internet du Toyota Center comporte enfin une page spécialement dédiée aux actions environnementales qui s’adresse aux citoyens lambda et a été baptisée « Reduce, Reuse & Recycle ». Pour prouver à tous que même dans les lieux de loisirs, chacun peut et doit agir à son niveau.

Crédit photo : Flickr – casers jean
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !