NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Un canard malgache bientôt sauvé d’une menace d’extinction ? (vidéo)

Un canard malgache bientôt sauvé de l'extinction ? (vidéo)
Presque disparus à l’état sauvage, la naissance de ces canetons redonne de l’espoir à l’équipe qui tente de réintroduire l’espèce

Le fuligule malgache, probablement l’un des oiseaux les plus rares au monde, est parvenu à se reproduire en captivité. Aux yeux de l’équipe qui a la charge de ce projet, la naissance de dix-huit canetons est un formidable motif d’espoir pour cette espèce menacée.

Dix-huit canetons viennent de naître dans le centre d’élevage spécialement conçu d’Antsohihy (Madagascar). Un événement tout sauf anodin puisque les fuligules malgaches sont une espèce en très grand danger d’extinction. Il n’en resterait aujourd’hui plus que 22 à l’état sauvage, estime sur son site le Wildfowl & Wetlands Trust (WWT) qui mène depuis 2009 un programme de sauvetage de ces oiseaux en collaboration avec le Durrell Wildlife Conservation Trust, le Peregrine Fund, Asity Madagascar et le gouvernement malgache.

« La population sauvage est limitée au Red Lake, un petit lac dans le nord de l’île, ce qui rend l’espèce particulièrement vulnérable face aux évènements catastrophiques, comme le développement d’une maladie ou la pollution. C’est cette situation désastreuse qui nous a incité à mener une expédition d’urgence en 2009 », précise le WWT.

Image de prévisualisation YouTube

Avec l’accord de la communauté locale, les scientifiques ont collecté des œufs pour ensuite les placer en captivité et créer leur programme d’élevage. Les canards éclos de ces œufs ont maintenant deux ans et sont ceux qui viennent de donner naissance aux canetons. L’élevage en captivité n’est qu’une partie du programme de conservation de l’espèce. L’équipe de « sauveteurs » espère en effet relâcher les oiseaux dans d’autres lacs pour augmenter leurs effectifs.

Chercheur du WWT, le docteur Andy Bamford apporte des explications supplémentaires à l’extinction de cette espèce : « Quand une espèce est en voie d’extinction, sa dernière cachette est simplement celle qu’elle choisit pour se cacher, rien d’autre. Il semble que cela soit vrai chez les fuligules. Ils survivent sur ce lac car il est isolé, mais il est loin d’être idéal pour eux. D’après nos premières investigations, il y a trop peu de nourriture et rares sont les canetons capables de survivre au-delà de quelques semaines. » La pêche « incontrôlée » serait selon lui en partie responsable du déclin du fuligule malgache. Le programme de réintroduction de l’espèce devra donc prendre en compte différents facteurs, en accord avec la communauté locale. Si la tâche ne semble pas aisée, les dix-huit nouveaux nés redonnent en tout cas beaucoup d’espoir à l’équipe. Et laissent augurer d’un avenir un peu moins sombre pour cette espèce très attachante.

Crédits photos: WWT PR Team
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://www.pearltrees.com/zegreenweb/extinction/id3341610 Extinction | Pearltrees

    [...] Dix-huit canetons viennent de naître dans le centre d’élevage spécialement conçu d’Antsohihy (Madagascar). Un événement tout sauf anodin puisque les fuligules malgaches sont une espèce en très grand danger d’extinction. Il n’en resterait aujourd’hui plus que 22 à l’état sauvage, estime sur son site le Wildfowl & Wetlands Trust ( WWT ) qui mène depuis 2009 un programme de sauvetage de ces oiseaux en collaboration avec le Durrell Wildlife Conservation Trust , le Peregrine Fund , Asity Madagascar et le gouvernement malgache. Un canard malgache bientôt sauvé d’une menace d’extinction ? (vidéo) | zegreenweb [...]