NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Un artiste donne ses ongles pour défendre les rhinocéros

L'artiste veut militer pour la protection de l'environnement en dénonçant le braconnage aveugle.
L'acte est aussi étrange que désespéré mais ne manquera pas de marquer les esprits pour lutter contre le braconnage.

Un artiste mène une action aussi forte qu’insolite pour protéger les rhinocéros du braconnage.

Excédé par le braconnage des rhinocéros, un artiste sud-africain du nom de Mark Wilby poste ses ongles de pieds à l’ambassade de Chine. La corne de rhinocéros prescrite par la médecine traditionnelle asiatique comme traitement contre le cancer ou même recommandée comme aphrodisiaque est exclusivement composée de kératine, que l’on trouve également dans nos ongles. D’où l’action coup de poing de cet artiste militant.

« Je ne sais pas auprès de qui d’autre m’adresser », proclame-t-il dans la vidéo postée sur Youtube. Et c’est par dépit qu’il le poste au consulat, en soulignant qu’il « n’a aucun reproche à faire au gouvernement ou au peuple chinois ».

Le braconnage nuit à la biodiversité et aux ongles de pieds.

Le braconnage est en grande progression, et ce, malgré les multiples tentatives des autorités locales et internationales de mettre à mal le tentaculaire marché noir. Les raisons principales de l’engouement des braconniers ne sont pas bien difficiles à comprendre. De l’argent facile à se faire alors que la communauté internationale peine à créer de vraies lois transfrontalières strictes, facilitant ainsi la démarche des braconniers.

Si l’action peut prêter à sourire, elle a au moins le mérite de militer en faveur de la protection de l’environnement, contrairement à l’administration de nombreux pays d’Asie, en particulier le Vietnam et la Chine.  467 animaux ont été illégalement abattus depuis janvier, contre 448 sur toute l’année 2011, une preuve que le phénomène est à prendre au sérieux si l’on ne veut pas voir des espèces emblématiques disparaître.

Crédits : Wikimedia Commons / Jean-Michel Demimieux – Hein Washefort
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://www.pearltrees.com/zegreenweb/faune/id3041110 Faune | Pearltrees

    [...] La protection de l'environnement jusqu'aux bouts des ongles Les dérives d'Internet desservent les espèces menacées Le marché noir a trouvé une niche confortable sur la Toile, qui alimente le braconnage des espèces menacées. <b>Les sites d’enchères les plus connus du web proposent des pièces taillées en ivoire. De quoi faire hurler les militants écologistes. </b> La revente de produits dérivés d’animaux accessible en quelques clics de souris : voilà une autre dérive d’Internet dont la <b>biodiversité </b> et les écologistes se seraient volontiers passés. Allant des pièces en ivoire taillées aux reptiles répertoriés comme <b>espèces menacées </b>, une large gamme de produits strictement interdits par les lois internationales se retrouve sur des sites de reventes et d’enchères en lignes accessibles partout dans le monde comme <i>eBay </i>, renforçant grandement le <b>braconnage </b> d’animaux parfois en voie de disparitions. Une prise de position forte pour sensibiliser les pays récalcitrants à la protection de l'environnement. <b>En partenariat avec la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvage menacées d’extinction), l’ONU </b><b> pourrait pénaliser les pays qui ne font pas d’efforts pour protéger les espèces menacées. </b> L’ONU et la CITES pourraient sanctionner sept Etats jugés trop passifs en matière de <b>protection de l’environnement </b> en rendant illégal le commerce de dizaines de milliers d’espèces sauvages. Les Comores, la Guinée-Bissau, le Paraguay, le Népal, le Rwanda, les Îles Salomon et la Syrie se sont en tout cas vus reprocher des réglementations insuffisamment sévères et encadrées quant à la vente illégale d’animaux sauvages ou de ne pas faire de rapports stricts et réguliers sur ce commerce. La mesure de rétorsion a d’ores et déjà été approuvée par consensus par les délégués de l’ONU et entrerait en vigueur à partir du 1 er octobre prochain. [...]

  • http://www.wuit54ynmet9c8netv85cv3ev5e5.com/ wuit54ynmet9c8netv85cv3ev5e5

    Title…

    [...]check below, are some absolutely unrelated sites to ours, nonetheless, they may be most trustworthy sources that we use[...]…

  • http://www.2cn48527tbx34cwtv425d.com/ 2cn48527tbx34cwtv425d

    Title…

    [...]Sites of interest we have a link to[...]…