NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Trois expositions pour s’initier au développement durable au Palais de la découverte

Trois expositions pour s'initier au développement durable au Palais de la découverte
« Energy island », « Les survivants de l’extrême » et « Mission à carbone city » : trois intitulés aguicheur pour trois expos de haut vol au Palais de la découverte

Elles sont autant d’idées de sorties culturelles pour petits et grands pendant les vacances scolaires.

Le Palais de la découverte (Paris,VIIIe arrondissement) accueillera à partir de mardi prochain et jusqu’au 15 mai l’exposition Energy Island, à la découverte des énergies renouvelables. Accessible à partir de huit ans, elle vise à sensibiliser le grand public à l’utilisation d’énergies renouvelables dans la perspective d’un avenir plus respectueux de notre planète. Les visiteurs pourront se familiariser avec le fonctionnement des cinq énergies « propres » que sont l’hydraulique, le solaire, l’éolien, la géothermie et la biomasse. Chaque source d’énergie disposera de son propre espace, chacun pourvu de stands ludiques et éducatifs qui seront eux-mêmes agrémentés d’outils interactifs (ordinateurs, schémas, photos etc.). Une borne audiovisuelle tactile sera également installée pour délivrer des informations relatives aux projets, aux principes de fonctionnement et aux avantages écologiques des énergies vertes. Chaque enfant pourra en outre « toucher » une énergie renouvelable, par exemples un cartable solaire et une sonde géothermique. Il sera par ailleurs possible de s’entretenir avec un chercheur spécialisé et de s’initier au jeu Serious game, lequel a pour but de combler les besoins énergétiques des habitants d’une île en utilisant les sources renouvelables disponibles et en combinant leur utilisation de manière pertinente, tout en tenant compte des paramètres extérieurs comme le changement climatique et l’afflux des touristes. Un excellent entraînement pour les jeunes générations.

Dans des conditions extrêmes

Autre expo, Les survivants de l’extrême, inaugurée avant-hier et qui s’achèvera le 28 août prochain. Cette manifestation fera voyager les visiteurs de huit à douze ans au cœur d’espaces arides, torrides, glacials et sombres pour comprendre comment les animaux et les végétaux arrivent à s’adapter et à se développer dans ces milieux extrêmes. Le public pourra participer grâce à une scénographie sensorielle qui sera animée par des films et des spécimens naturalisés. Les immersions dans le désert d’Atacama (Chili), les fosses marines du Pacifique et les grottes du Kentucky (Etats-Unis) sont également une invitation à l’expérimentation de ses propres capacités d’adaptation. Chacun pourra en effet tester ses capacités physiques en traversant le sable chaud pieds nus, évaluer ses aptitudes respiratoires en apprenant à survivre en eau glacée et jauger sa propension à surmonter le stress en se déplaçant dans l’obscurité totale. Les conditions de vie et la résistance de certains animaux comme le phoque, qui résiste au froid grâce à ses couches de graisse, et le chameau – capable d’avaler deux cents litres d’eau en trois minutes sans s’être hydraté depuis quinze jours (!) – seront de la sorte appréciées à leur juste valeur.

En cette Année internationale de la chimie, le Palais de la découverte accueillera enfin du 24 février au 15 mars (première période) l’exposition Mission à carbone city, un « jeu de rôle pédagogique » (à partir de onze ans) conçu par le pôle de compétitivité Axelera. Chaque participant endossera le rôle d’un journaliste muni d’une carte de presse et mènera son enquête sur les défis de la chimie et de l’environnement. La préservation des espaces naturels, la chimie-environnement au service des marchés d’applications, la chimie issue du végétal, le recyclage et la recyclabilité des matériaux et l’usine du futur seront les cinq grands thèmes abordés. Plus vrais que nature, ces travaux d’investigation ont pour objectif de faire prendre conscience aux jeunes adolescents que chimie et environnement peuvent se conjuguer. Qui sait s’ils ne susciteront pas de nouvelles vocations.

Crédit photo : universciences
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://www.cookingplanet.info/187375,fr-trois-expositions-pour-s-initier-au-developpement-durable-au-palais-de-la-decouverte.html Trois expositions pour s’initier au développement durable au Palais de la découverte | CookingPlanet

    [...] Trois expositions pour s’initier au développement durable au Palais de la découverte [...]

  • hyper ecolo

    J’y emmènerai mes neveux ! Ils vont être ravis. C’est important, c’est cette génération qu’il faut éduquer à l’environnement et au respect de la planète.

  • jf

    Très bonne idée de sortie en vue des vacances !
    Je suis tout à fait d’accord avec toi hyper ecolo, de plus, les enfants sont souvent très réceptifs à ce genre d’expositions.