NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Tesla et Toyota vont construire un tout-terrain électrique

Tesla et Toyota vont construire un tout-terrain électrique
Il y a déjà eu des prototypes de RAV4 électriques qui ont circulé dans les années 1990 et 2000 aux Etats-Unis, mais pas dans le cadre d’une production de masse. Ce devrait bientôt être chose faite grâce au partenariat qu’ont conclu Toyota et Tesla Motors

Annoncé il y a quelques semaines, le partenariat entre le constructeur japonais et le fer de lance des véhicules électriques américain est devenu réalité. Le premier modèle qui passera entre les mains de Tesla Motors sera le RAV4 de Toyota.

Un accord a été officiellement signé vendredi dernier entre les deux groupes pour le développement de la version électrique du RAV4 de Toyota. C’est aussi une manière de  tordre le cou aux rumeurs de faillite du PDG de Tesla Motors Elon Musk et de rassurer les marchés boursiers. C’est enfin un pas de plus de Toyota vers le leadership des véhicules « verts », treize ans après le lancement de sa célèbre Prius, pionnière des voitures hybrides. Ce qui surprend et détonne d’autant plus est le modèle choisi pour cette première collaboration. Le RAV4 est en effet ZE tout-terrain par excellence de Toyota et de fait le lien avec l’électrique n’était pas forcément évident.

Plusieurs raisons expliquent ce choix a priori surprenant. Il y a d’abord des motivations stratégiques, lesquels incitent le constructeur nippon à ne plus produire ses véhicules électriques lui-même, d’où l’importance de son partenariat avec Tesla Motors. Tesla qui devrait rapidement montrer ce que cette alliance sera capable de produire puisqu’une première flotte de prototypes de RAV4 électriques devrait être livrée d’ici la fin de l’année. D’après les deux partenaires un premier exemplaire a même déjà été produit et est actuellement en cours d’évaluation.

Le baromètre du marché

« Tesla espère apprendre beaucoup de Toyota en termes d’ingénierie, de fabrication et de production ; tandis que Toyota cherche à apprendre de Tesla en termes de technologies des véhicules électriques, d’esprit d’initiative, de rapidité de décisions et de flexibilité », résume un communiqué de presse commun. Cette collaboration américano-japonaise augure peut-être d’une transition de l’hybride vers le tout-électrique de Toyota, bien que le leader mondial des ventes d’automobiles n’avance encore que timidement dans ce dossier. La nouvelle version de la Prius, prévue pour l’année prochaine, sera toujours hybride. Contactés par Shaï Agassi, le PDG de Better Place, les anciens dirigeants de l’entreprise nippone avaient même émis des doutes sur la viabilité économique des voitures 100% électriques, notamment en raison de leur coût jugé prohibitif.

La santé économique de Tesla pourrait constituer un bon baromètre de ce marché encore en balbutiements. Le prix de 40 000 dollars (30 900 euros) évoqué sous la table, mais pas encore confirmé pour l’instant, n’a quoi qu’il en soit rien à voir avec les 100 000 dollars (77 000 euros) à déverser pour faire l’acquisition d’un Tesla Roadster. La tendance générale du secteur est du reste à la baisse des prix. Avec la future vie de ce qui devrait s’appeler le RAV4 EV (NDLR : EV pour Electric Vehicle), « l’affaire » est plus que jamais à suivre.

Crédit photo : Flickr – Mike Weston
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • david

    Excellente idée, cela dit ce ne sera pas une raison pour rouler en 4×4 en ville, ce qui reste parfaitement ridicule!

  • greenauto

    Excellente initiative! Tesla est vraiment sur la bonne pente ;-)