NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Toto s’offre un beau coup de pub avec sa « moto-toilettes »

Toto s’offre un beau coup de pub avec sa « moto-toilettes »

Le biogaz n’est pas vraiment une nouveauté mais il est toutefois assez méconnu du grand public. De même, son potentiel est encore très loin d’être pleinement exploité. Issu de matières organiques en décomposition dans un environnement dépourvu d’oxygène, il se forme naturellement dans les marais ou dans les décharges par exemples. Il peut également être conçu de manière contrôlée dans des digesteurs pour ensuite être exploité comme source d’énergie et c’est ce biogaz qui est au centre d’un buzz dont Internet a le secret.

Le constructeur japonais de sanitaires Toto a récemment lancé son Green Challenge, qui vise à réduire de moitié ses émissions de gaz à effet de serre (GES) par rapport aux niveaux de 1990 à l’horizon 2017. Pour en assurer la promotion, ses responsables ont décidé de se lancer dans un voyage de mille kilomètres ralliant Kyushu à Tokyo (Japon). Un périple pour le moins original puisqu’il ne s’effectue pas en bus mais… en « moto-toilettes ».

Un sanitaire high-tech remplace le siège de ce tricycle résolument original et c’est là que Toto a fait très fort. La publication de clichés du véhicule sans détails techniques sur son mode de fonctionnement a en outre donné lieu à de nombreuses spéculations. Fonctionne-t-il à partir des excréments de son pilote ? Collecte-t-il ceux d’autres membres de l’aventure ou même de curieux sur la route ? L’idée a en a certes indisposé plus d’un mais elle a surtout généré d’innombrables commentaires et quantité d’hypothèses.

L’industriel japonais a fini par lever le voile : si le tricycle fonctionne bien au biogaz, son pilote ne produit pas lui-même le carburant, élaboré en fait à partir de la matière première provenant des eaux grises de logements d’Hokkaido et de Kobe et d’excréments d’animaux d’élevage. La valorisation de matières organiques est donc bel et bien au cœur du système mais son origine réelle a été plutôt bien accueillie. L’initiative aura surtout eu le mérite de mettre un coup de projecteur sur le biogaz, une source d’énergie encore trop peu utilisée à l’échelle mondiale et à laquelle les pouvoirs publics gagneraient à s’intéresser davantage…

Crédits photos : Toto
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !