NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Taxe carbone : un million de contribuables australiens seront exonérés d’impôts

Taxe carbone : un million de contribuables australiens seront exonérés d'impôts
La Chambre basse du Parlement australien vient d'approuver le déploiement d'une taxe carbone. Une victoire importante pour le Premier ministre Julia Gillard

Il s’en est fallu d’un souffle, en l’occurrence de deux voix, mais les députés de la Chambre basse du Parlement australien ont finalement approuvé par soixante-quatorze voix contre soixante-douze le texte de loi du gouvernement minoritaire de Julia Gillard instaurant une contribution carbone.

Une issue heureuse et pour tout dire difficile à prévoir compte-tenu des débats houleux qui agitent la sphère politique depuis plusieurs années autour de cette taxe, par ailleurs vivement combattue par le lobby minier, très puissant en Australie (NDLR : on a encore pu le constater il y a quelques jours avec l’autorisation qu’a donné Canberra il y a quelques jours au groupe BHP-Billiton d’ouvrir la plus grande mine à ciel ouvert du monde, décision qui a provoqué l’indignation des associations de protection de l’environnement, des élus écologistes et des aborigènes, lesquels redoutent de concert une catastrophe environnementale).

La Chambre haute doit encore se prononcer le mois prochain mais sa composition actuelle rend peu crédible l’hypothèse d’un vote négatif, ce qui explique pourquoi Mme Gillard n’a pas jugé bon de bouder son plaisir. « Aujourd’hui est un jour significatif pour les Australiens et les Australiens de demain, qui veulent jouir d’un meilleur environnement », a-t-elle en effet commenté après être tombée dans les bras de Kevin Rudd, actuellement ministre des Affaires étrangères mais qui l’avait précédée au poste de chef du gouvernement et s’était mis les défenseurs de l’environnement dans la poche en ratifiant le Protocole de Kyoto le jour-même de sa nomination.

Fruit d’un compromis entre le Parti travailliste australien (ALP) – celui de Mme Gillard – et les Verts, la nouvelle taxe fixe le prix de la tonne de dioxyde de carbone à vingt-trois dollars australiens (environ dix-sept euros) et doit entrer en vigueur le 1er juillet prochain. Elle cèdera ensuite la place, d’ici 2015, à un schéma d’échange de quotas d’émissions de CO2 en Asie-Pacifique à montants variables, fixés par le marché.

« Une promesse écrite avec du sang »

Cette feuille de route semble d’autant plus s’imposer que l’Australie, outre un taux de rejets carbone par habitant figurant parmi les trente plus élevés au monde, exporte massivement du charbon et est loin d’exploiter significativement son formidable potentiel en matière d’énergies renouvelables. L’opposition conservatrice lui est néanmoins farouchement hostile.

La préjugeant inefficace, destructrice d’emplois et vectrice d’une augmentation du coût de la vie, elle s’est même engagée par la voix de son leader Tony Abbott à l’abroger en cas de retour au pouvoir. « C’est une promesse écrite avec du sang », a-t-il asséné, rappelant également que le Premier ministre avait promis avant son élection l’an passé de ne pas mettre cette disposition en oeuvre.

Le son de cloche est bien entendu tout autre du côté des ONG de protection de l’environnement, ainsi le WWF Australie, dont le directeur Dermot O’Gorman s’est félicité que « (la Chambre basse du Parlement ait) dit “oui” à la promotion d’une économie plus forte, “oui” à la création d’emplois dans les industries propres et “oui” à la lutte pour la protection de notre vie sauvage ». Un éloge qui élude cependant l’aspect social et économique de la taxe, laquelle doit aider à exonérer les ménages les plus modestes de l’impôt sur le revenu en relevant le seuil d’imposition de six mille à vingt-mille dollars australiens (de quatre mille quatre cent-cinquante à quatorze mille huit cent-cinquante euros).

Un million de personnes et autant de voix potentielles pour l’ALP sont concernées, aussi les conservateurs pourraient-ils bientôt baisser d’un ton…

Crédits photos : flickr – Senator Kate Lundy / Rennett Stowe
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • gaga

    Enfin !