NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Suez Environnement veut recycler les couches

Suez Environnement veut recycler les couches
Suez Environnement vient de mettre en place un dispositif pilote qui permet de transformer les couches en énergie, plastique et compost

Avec en moyenne 1,91 enfant par femme, la France dispose du taux de croissance démographique le plus élevé d’Europe. Pas étonnant dans ces conditions qu’un million de tonnes de couches soient jetées chaque année dans nos poubelles, soit 9% de nos déchets ménagers. Concrètement, un bébé portera en moyenne 6 000 couches avant d’être propre et jusqu’à récemment il n’existait aucune solution de recyclage. Suez Environnement a cependant mis en place en 2009 le projet « Happy Nappy » (couche heureuse en anglais) pour tenter de trouver une solution à ce fléau écologique.

D’un montant de 340 000 euros et subventionné à 40% par l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), il aura été un succès puisque désormais, les couches usagées peuvent être transformées en plastique, en énergie et en compost moyennant le processus suivant : les couches sont dans un premier temps broyées puis passées dans un système semblable à un tambour de machine à laver qui permet d’isoler le plastique (soit 20% de la couche) des autres composants.

Le reste de la couche, essentiellement constitué de polymères (15%) et de matières organiques (55%), est à également traité. Quant aux matières fécales, elles sont transformées en énergie par le biais de la méthanisation (NDLR : en brûlant, le méthane obtenu produit de l’électricité). Outre la production d’énergie, les matières fécales pourraient également servir à fabriquer du compost pour fertiliser les champs. Seuls les polymères – super absorbants et très souvent mis en avant dans les publicités – ne sont pas recyclables et constituent à ce titre des déchets ultimes.

Le système de Suez Environnement est encore au stade expérimental et « l’ultime étape sera de vérifier la rentabilité et la faisabilité économique d’un tel pilote », a indiqué Laurent Galtier, directeur du projet « Happy Nappy ». « Il n’y aura pas de processus industriel avant au mieux 2013 », a-t-il également prévenu. En attendant, les parents qui veulent préserver l’environnement tout en prenant soin de bébé peuvent toujours utiliser les couches lavables.

Crédits photos: Flickr- Rachel Hutton / Wikimedia commons – FEMA Photo Library
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • fredred

    Qui aurait cru…

  • gaga

    J’adore ! On se débarrasse de produits nocifs et on créer de l’énergie !
    Enfin, mtn il faut que nous gardions ce rythme Mesdames ;)

  • sandra

    Oui, c’est sur ! Si les couches servent vraiment à produire de l’énergie, nous n’avons pas intérêt a ce que notre taux de natalité baisse !

  • http://www.pearltrees.com/maisonsdurables/eco-innovations/id3011721 Eco-innovations by maisonsdurables – Pearltrees

    [...] Suez Environnement veut recycler les couches | zegreenweb Le reste de la couche, essentiellement constitué de polymères (15%) et de matières organiques (55%), est à également traité. [...]