NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Strasbourg : un marché flottant pour acheter ses fruits et légumes

La vie et les activités originales continuent de se développer sur les eaux calmes des rivières strasbourgeoises. Après les houseboat 100% électriques amarrés pendant 2 mois sur les quais St-Etienne, c’est aujourd’hui un véritable marché flottant qui a pris vie sur les eaux du centre-ville. Ce commerce qui allie tradition et écologie, inauguré le 2 septembre, parcours désormais la rivière de l’Ill et propose aux Strasbourgeois des fruits et des légumes frais trois fois par semaine.

“J’ai toujours vécu au bord du Rhin Tortu [un bras de l'Ill, ndlr]. Les commerces strasbourgeois étaient nombreux à se faire livrer par voie fluviale à la fin du 19ème siècle. Alors je me suis dit : pourquoi ne pas renouer avec les traditions ?“, explique Christophe Moegling, propriétaire de l’embarcation en bois et gérant du Petit Marché d’Alsace.

Ce producteur originaire de Strasbourg a lancé son marché flottant afin de proposer une alternative plus respectueuse de l’environnement à la livraison par camion. Lorsque les étroites rues piétonnes du quartier historique sont encombrées de camionnettes de livraison, Christophe Moegling arrive par voie fluviale. Il s’approvisionne à la ferme urbaine située à 5 kilomètres de l’hypercentre, sur l’île de la Meinau. “Du producteur au consommateur, on voulait prendre le chemin le plus court… et le plus pratique”.

Le commerçant n’en est pas à son coup d’essai. Il a en effet livré sa clientèle pendant de nombreuses années en voiture électrique afin de “limiter son empreinte carbone”. Sa barque à fond plat (10 mètres de long, 1,50 mètre de large et 700 kilos de charge utile pour transporter ses marchandises) n’est donc que la continuité logique de son investissement citoyen : montrer aux Strasbourgeois qu’avec un peu de volonté, se déplacer sans voiture n’est pas mission impossible.

Soutenu par la Mairie, Christophe Moegling a obtenu toutes les autorisations nécessaires du gestionnaire des voies navigables de l’Ill pour naviguer aux côtés des canoës et autres péniches que l’on peut observer sur le canal sud du centre-ville.

La barque est propulsée par un petit moteur électrique ou à la rame. Elle s’arrête à sept reprises lors de sa tournée et donne à chaque fois naissance à un magasin éphémère pour une demi-heure. “Je donne la priorité au circuit court. Le canal est ce qu’il y a de plus proche de chez moi”, explique Christine Schultz, une retraitée venue faire ses courses à l’embarcation de Christophe Moegling.

“L’eau est omniprésente à Strasbourg, mais nos voies fluviales étaient un peu tombées en désuétude avec l’arrivée du tout voiture dans les années 50. Il est temps de miser sur ce mode de déplacement”, déclare Paul Meyer, adjoint au maire, qui a accompagné ce projet de marché flottant.

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !