NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Six ONG lancent une campagne commune pour la biodiversité

Six ONG lancent une campagne commune pour la biodiversité
Les abeilles, symboles d'une biodiversité fragilisée en faveur de laquelle six organisations françaises de défense de l'environnement ont lancé un appel solennel

La préservation de la biodiversité, intronisée priorité écologique de l’année, est décidément devenue l’une des si ce n’est la préoccupation majeure des associations françaises de défense de l’environnement. La sauvegarde des espèces animales et végétales ainsi que de leurs écosystèmes est même le fondement de l’existence de certaines d’entre elles comme la LPO (Ligue de protection des oiseaux), de la Ligue ROC (Rassemblement des opposants à la chasse), de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et du WWF. La Fondation Nicolas Hulot, elle, est surtout connue pour promouvoir les initiatives éco-citoyennes. Elle n’en a pas moins souhaité s’associer à l’appel citoyen et à la campagne grand public « La biodiversité, c’est ma nature » lancés à la fin du mois par ses cinq aînées.

« La biodiversité, c’est la nature et les humains réunis. C’est tout simplement la condition première de la vie [...] Grâce à elle nous respirons, buvons, mangeons, consommons, innovons… », rappelle sur un ton ludique le site Labiodiversitecestmanature.org, créé spécialement pour l’occasion et qui propose une large définition de la biodiversité, en plus de détailler les enjeux qui lui sont liés. Et les instigateurs de la campagne, manifestement conscients qu’il y a désormais péril en la demeure, de se dire néanmoins convaincus que « si nous le décidons, nous avons le pouvoir d’agir pour changer les choses et construire l’avenir ».

Les signataires de cet appel solennel s’engagent à « agir à (leur) niveau et à devenir (porteurs) du message : La biodiversité, c’est ma nature ». Leur paraphe implique aussi  de demander «  à tous les politiques, du national au local, aux décideurs économiques et sociaux, de s’impliquer et d’agir pour la préservation et la restauration de la biodiversité ».

Les six ONG, soutenues par des personnalités comme l’actrice Claire Keim, le footballeur Bixente Lizarazu, le chanteur Pascal Obispo et la navigatrice Maud Fontenoy, ont un mot d’ordre commun : l’action. Elles encouragent ainsi tous ceux qui y souscrivent – et qui ont la possibilité de découvrir leur « portrait biodiversité – à « manger local et de saison, devenir consom’acteur » ou encore « favoriser la biodiversité dans (leur) jardin ».

Cette campagne se veut participative. Elle suppose et compte sur l’engagement des citoyens, sans lesquels il ne sera pas possible de contenir les menaces qui planent sur les espèces. Certaines ont déjà disparu, d’autres voient leurs effectifs diminuer de manière inquiétante. Une évolution qui légitime la primeur environnementale actuelle, laquelle ne dépassera le cap des bonnes intentions que si tous les acteurs de la société se retroussent les manches. C’est précisément le message qu’ont voulu délivrer la Fondation Nicolas Hulot, le WWF et consorts. Faites-le tourner !

Crédit photo : Flickr - ComputerHotline
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !