NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Réchauffement climatique : les records se suivent et, malheureusement, se ressemblent

Les hasards du calendrier peuvent parfois se révéler pleins de cynisme. Alors que les États-Unis de Donal Trump officialisaient leur retrait de l’Accord de Paris pour le climat, le service européen sur le changement climatique annonçait un nouveau record de chaleur à l’échelle mondiale.

Selon un rapport publié au début du mois de novembre par le service Copernicus, octobre 2019 a été le mois d’octobre le plus chaud jamais enregistré par les services climatiques mondiaux. Selon les relevés effectués aux quatre coins du monde par les spécialistes du service européen sur le changement climatique, les températures de ce mois d’octobre 2019 étaient de 0,69°C au-dessus de la moyenne (de la température de référence 1981-2010).

Le (triste) record de chaleur d’octobre 2015 est donc désormais battu d’un tout petit 0,01°C. La température moyenne qui règne aujourd’hui à la surface de la Terre est désormais supérieure de 1,2°C à la température mondiale moyenne de l’ère préindustrielle.

Cette tendance haussière se mesure surtout en Europe. La hausse est moins flagrante et virulente dans le reste du monde. Les températures dans l’hémisphère Nord se sont révélées sensiblement supérieures en Arctique, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Russie.

En revanche, les températures ont été “considérablement en-dessous des moyennes dans une grande partie de l’ouest des États-Unis et du Canada, mais également dans certaines parties de l’Afrique tropicale et de l’Antarctique”.

Le rapport du service Copernicus indique également qu’octobre 2019 a été le cinquième mois d’affilé enregistrant un dépassement des températures moyennes (ou s’approchant très près de battre un record de température). Juin 2019 a été le mois de juin le plus chaud jamais enregistré. Pire, juillet 2019 détient désormais le titre peu enviable du mois le plus chaud jamais enregistré.

En août dernier, l’Organisation météorologique mondiale (OMM) a indiqué dans un communiqué que 2019 se classerait très probablement dans le top 5 des années les plus chaudes jamais enregistrées sur notre planète.

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !