NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Quotas de pêche : la France satisfaite

Quotas de pêche : la France satisfaite
La pêche au cabillaud dans la zone « Ouest Écosse » sera interdite l'an prochain

Il est rare que ce type de négociations contentent tout le monde mais Paris s’est frotté les mains à l’issue de l’accord conclu avant-hier entre les États de l’Union Européenne (UE), de plus en plus dépendants des poissons importés, et la Commission européenne, qui s’est distinguée fin novembre en jetant les bases d’une interdiction du shark finning dans les eaux territoriales continentales. Le texte, qui fixe les seuils légaux pour l’année 2012, a en effet été jugé « très satisfaisant » par le ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire, selon lequel « il permet de maintenir les capacités de capture françaises » et constitue « l’illustration de l’effort fait par la profession en matière de sélection et de réduction des capacités ». Et de souligner qu’il a été élaboré en tenant compte des avis scientifiques. Même satisfaction du côté du Comité national des pêches (CNPEM), qui dans un communiqué a tenu à saluer la « pugnacité » du ministre et a exprimé son « soulagement ». Ils ne sont pas les seuls à accueillir l’accord d’un bon oeil, les pêcheurs espagnols ayant par exemples vu leurs quotas sur les lottes et les merlans bleus du nord bondir de respectivement 110 et… 500 %.

Les captures de cabillaud dans la zone « Ouest Écosse », elles, seront interdites l’an prochain en raison d’une diminution très préoccupante des stocks. Rappelons qu’elles avaient déjà été revues à la baisse pour la même raison l’an passé, les réductions ayant atteint entre 3 et 50 % selon les régions. Si les pêcheurs hexagonaux devront renoncer à leur quota de neuf tonnes, ils pourront toutefois se consoler avec son doublement en Mer Celtique et dans le Golfe de Gascogne (NDLR : les quotas concernant les soles et les langoustines sont par ailleurs restés inchangés dans cette dernière région).

Dans ces deux zones, ils auront ainsi le droit de pêcher quelque sept mille quatre-vingt tonnes de cabillaud, contre trois mille huit cent-onze cette année. Si le seuil est resté pratiquement inchangé en Mer du Nord (-1 %), il a en outre été convenu d’augmenter de 15 % les captures de soles dans la zone « Manche Est ».

De quoi courroucer le WWF, dont plusieurs militants avaient préalablement manifesté déguisés en poissons et en sirènes pour appeler les participants à se conformer aux recommandations des experts, et Saskia Richardz, membre de Greenpeace, pour qui « il n’y aura bientôt plus de poissons et beaucoup de pêcheurs au chômage si les ministres continuent à autoriser le pillage de nos mers ». « On va vers le rendement maximum durable, c’est-à-dire l’optimisation de l’exploitation des stocks, ce qui est différent du seuil biologique invoqué par les ONG », a répondu le conseiller de M. Le Maire, qui a tout de même reconnu que la France « y va un peu plus lentement que le souhaite la Commission, qui demandait d’y parvenir en 2012 ». « La France est prête pour 2015, lorsque ce sera possible et sans casse de bateau », a-t-il poursuivi.

Reste cependant à connaître l’état des populations à ce moment-là…

Crédits photos : flickr – Rusty Haskell / besopha
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • Groc jean

    encore une illustration mensongère d’article tendancieux. Des mulets écorchés sur un ponton  à côté d’un pêcheur en bermuda font plus penser à une mauvaise partie de pêche ratée qu’à une prise de cabillaud par des pêcheurs professionnels. L’intox par l’image marche bien!!!

  • Abutin51

    tout à fait d’accord avec la précédente remarque , sur la photo il s’agit bien de mulets dont la chair en partie a été utilisée en filets pour mettre sur l’hameçon du pêcheur amateur !!!!!!!!!! Arrêtez de l’intox , ce journaliste est nul ou il n’y connaît rien !
    décevant …………….

  • Abutin51

    tout à fait d’accord avec la précédente remarque , sur la photo il
    s’agit bien de mulets dont la chair en partie a été utilisée en filets
    pour mettre sur l’hameçon du pêcheur amateur !!!!!!!!!! Arrêtez de
    l’intox , ce journaliste est nul ou il n’y connaît rien !

    décevant …………….

  • Laure b.

    @Abutin51, il faut être un parfait abruti ou un con fini pour traiter de “nul” un journaliste au prétexte que l’illustration iconographique est erronée, d’autant plus que personne ne sait qui a choisi la photo…
    Et il faut être un crétin lobotomisé pour voir partout une volonté de manipulation tendancieuse.

  • daniel d

    LOL, bien vu !

  • plouf

    ça ressemble plus à du bar qu’à du mulet

  • Abutin51

    La politesse ne vous écorche pas, apparemment, quand je m’ adresse à quelqu’un je reste correct jusqu’à ce que je m’aperçoive qu’une couillasse de journaliste ne supporte que l’on puisse discuter du reportage d’un confrère , voire le critiquer .!!
    Pour qui vous prenez-vous ?? Moi je suis de la profession et ce que j’ai à dire , j’ai le droit de le dire à partir du moment où une tribune est offerte au lecteur pour s’exprimer ………….
    Gardez-vous d’utiliser des mots grossiers dont vous connaissez à peine le sens !!
    Je pense que plouf a raison , il semblerait que ce soit du bar mais là n’était pas le sujet petite pétasse