NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Quand le soleil produit… de l’eau potable

Quand le soleil produit… de l’eau potable
Dans ce système, un panneau photovoltaïque fait fonctionner des pompes qui poussent l’eau de mer à travers une membrane perméable. Le sel et les autres minéraux sont ainsi éliminés

Les panneaux photovoltaïques ne servent pas qu’à fabriquer de l’énergie. Ils peuvent également permettre la désalinisation de l’eau, comme le montre une des dernières innovations du Massachussetts Institute of Technology (MIT).

Une équipe du Field and Space Robotic Laboratory (FSRL) du MIT a mis au point une unité de désalinisation portable alimentée grâce à des cellules photovoltaïques. Son mode de fonctionnement est relativement simple : l’électricité produite par les panneaux fait tourner un ensemble de pompes qui font passer l’eau de mer à travers une membrane perméable. Celle-ci élimine le plus gros du sel et d’autres minéraux de l’eau, laquelle devient alors potable. Actuellement dans sa dernière phrase de préparation en laboratoire, ce système est également capable de fonctionner dans des conditions de faible luminosité grâce à une série de capteurs et à un ordinateur intégré.

Cette installation a l’avantage de pouvoir être déployée n’importe où et surtout dans les zones les plus difficiles d’accès, par exemple à la suite de catastrophes naturelles. C’est notamment à la suite du tremblement de terre en Haïti, où l’eau potable est rapidement devenue rare, que la nécessité d’un tel système s’est avérée criante. Ainsi l’océan, aussi pollué puisse-t-il être dans certaines parties du globe, pourrait constituer la première source d’eau potable immédiatement disponible dans le cas (probable) où celle-ci viendrait à manquer.

Jusqu’à 3 700 litres par jour

Les premiers essais laissent en tout cas augurer des performances encourageantes. Un prototype construit par les chercheurs du MIT arrive déjà à produire 300 litres d’eau par jour, un rendement qui d’après l’équipe du FLSR pourrait être poussé jusqu’à 3 700 litres pour une machine plus grosse. Son coût de construction unitaire, estimé à quelque 8 000 dollars (5 794 euros), ne semble par ailleurs prohibitif. Ce système rappelle en tout cas – sur le principe – le Solar Island Prototype, une île solaire capable de produire de l’énergie grâce aux rayons solaires récupérés sur l’océan mais aussi de l’eau douce par désalinisation.

Conduite par le professeur Steven Dubowsky, l’équipe a également calculé qu’au moins deux douzaines d’exemplaires de ce désalinisateur portable pourraient être stockés dans un Hercule C-130 C-130, avion de transport militaire parmi les plus répandus au monde. De quoi assurer en théorie l’approvisionnement en eau potable d’environ 10 000 personnes et par ricochet sauver un nombre incalculable de vies. L’énergie solaire n’a probablement pas fini de nous exposer ses multiples vertus…

Crédit photo : Melanie Gonick
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • hyper ecolo

    Les capacités du soleil sont infinies !