NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Quand le réchauffement climatique rend les prières désuètes

Le réchauffement climatique fait des ravages en Suisse.
Les glaciers suisses reculeraient de dix mètres par an en moyenne à cause du réchauffement climatique.

Tous les experts l’affirment : à l’instar de l’Himalaya et, plus près de nous, des Pyrénées, les Alpes sont elles aussi durement touchées par le réchauffement climatique. Certains glaciers ont il est vrai perdu une partie assez importante de leur superficie au cours des décennies écoulées.

Parmi eux, celui de Fiesch (Fieschergletscher en allemand), qui s’étend sur trente-trois kilomètres carrés – en comptant les plus petits glaciers qui le rejoignent – et est situé dans le canton du Valais (Suisse), dans une vallée parallèle à celle du glacier d’Aletsch.

Mesurant seize kilomètres de long, il se pare d’un manteau gris durant la saison estivale, une fois que la couche neigeuse a fondu. Une particularité qui s’explique par les nombreux débris rocheux et moraines qui parsèment sa surface.

Mais là où l’histoire est cocasse, c’est qu’un pèlerinage a lieu chaque année dans le village de Fiesch depuis 1678. L’époque n’était pas encore à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre d’origine anthropique ni à l’observation anxieuse du thermomètre mondial et des habitants redoutant que le glacier ne finisse par engloutir leurs pâturages ont instauré un curieux rituel, perpétué depuis : « conjurer » la glace moyennant force chants, prières et eau bénite.

Près de trois siècles et demi plus tard, il semblerait qu’ils aient été entendus. Au-delà de toute espérance même, puisque si l’on en croit nos confrères du très sérieux Guardian, les glaciers suisses reculeraient de dix mètres par an en moyenne à cause du réchauffement climatique.

L’eau des fontes comme alternative au nucléaire

Las ! Le phénomène pourrait par endroits avoir des répercussions désastreuses, et pas uniquement pour la biodiversité locale. Une gigantesque crevasse de trois cents mètres a en effet été observée l’an passé dans celui de Giesen, situé lui aussi dans les Alpes bernoises, et sa rupture éventuelle menace les villages en contrebas, dont celui de Lauterbrunnen. Un autre glacier, dans la région de Zermatt celui-ci, donne également des signes de faiblesse et a même amené les autorités suisses et italiennes à renégocier leur frontière (!)

Pour en revenir au glacier de Fietsch, le quotidien britannique précise qu’une pétition a été transmise au Vatican par l’évêque de Sion il y a quelques années, au nom des populations concernées. Le but ? Que les villageois puissent dorénavant demander à Dieu d’arrêter que la glace fonde… Le Saint-Siège a au bout du compte répondu favorablement à cette requête, tant et si bien que les premières prières modifiées seront prononcées demain.

Qu’elles soient ou non entendus, que Dame nature écoute ou non ces villageois passablement inquiets – on le serait à moins -, l’érosion des glaciers a déjà inspiré des écologistes suisses qui ont suggéré que l’eau des fontes soit exploitée à des fins énergétiques en vue de remplacer l’énergie nucléaire, promise à disparaître de la Confédération à l’horizon 2034. Le meilleur moyen d’atténuer efficacement un malheur…

Crédits photos : Wikimedia Commons / Saperaud – Andrew Bossi
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://www.pearltrees.com/zegreenweb/generale/id3341602 Générale | Pearltrees

    [...] climatique < Catastrophes écologiques < zegreenweb Get flash to fully experience Pearltrees Quand la Suisse prie la fin du réchauffement climatique Les glaciers suisses reculeraient de dix mètres par an en moyenne à cause du réchauffement [...]

  • Anonyme

    La fonte d’un glacier ne dépend pas des +0,7°C d’augmentation de T globale depuis 1850, mais de phénomènes locaux: l’ensoleillement, l’ennuagement, les chutes de neige, la sublimation, les températures locales (principalement au printemps et en été, surtout si l’ensoleillement est favorable), et … les causes vraiment anthropiques que sont les microparticules issues des moteurs diesel, des incendies, des fumées de cheminées (industrielles et privées). En effet, ces microparticules de carbone-suie, invisibles à l’oeil nu, sont noires. Dans l’atmosphère, elles absorbent le rayonnement solaire et échauffent l’air environnant. Quand, portées par les vents, elles tombent sur un glacier, elles absorbent le flux solaire, s’échauffent, et font fondre la glace environnante. Cela a été confirmé par une étude franco-italienne dans les glaciers himalayens.
     
     Vouloir nous faire croire que les évolutions des glaciers du monde entier sont fonction du Réchauffement Climatique Anthropique est ridicule, d’autant que Tglobale est stable depuis 1999 (ce qu’aucun de nos courageux médias n’ose nous dire clairement).
     
    Ce dogme du RCA est vraiment mis à toutes les sauces, y compris les plus délirantes, comme la diminution des populations de lézards dans le Midi…

  • Robert

    jipebe29

    Juste une précision les aérosols carbonés participent au réchauffement en diminuant l’albédo, ce réchauffement s’ajoute à celui provoqué par l’augmentation des GES. Quant à la température, elle n’est pas stable depuis 1999 comme vous le répétez ad nauseam elle continue à grimper.  

  • Anonyme

    Vraiment? Même Phil Jones convient que depuis 15 ans il n’y a pas de réchauffement statistiquement significatif. Ce plateau pose problème au GIEC, qui tente d’en donner des explications contradictoires, mais sans être convainquant.
    http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut3vgl/from:2000/offset:-0.15/trend/plot/rss/from:2000/trend

    C’est donc bien vous qui, pauvre victime du virus delirium carbonum, refusez de prendre en compte les données d’observation.

    Quant au présumé rôle moteur du CO2 sur T, c’est une hypothèse réfutée par l’absence de signature du CO2 en zone tropicale, ne vous en déplaise, mon cher….

  • Robert

    Phil Jones n’a jamais dit ce que vous prétendez, vous transformez ses dires en bon malhonnête que vous êtes.

    Quand aux températures voici celles de UAH depuis 1999. Ca grimpe
    http://www.woodfortrees.org/plot/rss/from:1999/plot/rss/from:1999/trend

    Vous avez été obligé d’aller chercher 2000 pour que ça colle avec vos dires; le cherrypicking on connaît, Et de toutes façons ce “palier” ne signifie pas que le réchauffement s’est arrêté. J’ajoute que prendre RSS ou UAH n’est pas la bonne méthode pour contester des températures au sol, les satellites mesurent la basse tropo, pas les températures au sol…

    “”"”
    Quant au présumé rôle moteur du CO2 sur T, c’est une hypothèse réfutée par l’absence de signature du CO2 en zone tropicale, ne vous en déplaise, mon cher….”"”"

    Vous nous ressortez encore cete ânerie alors qu’il vous a été démontré que ce que vous dites est faux, le Hot spot en zone tropicale n’est pas et n’a jamais été la signature du CO2 et le rôle moteur de ce dernier est bel et bien exact.
    Non seulement vous êtes ignorant mais en plus vous persistez dans le déni le plus total.

  • Anonyme

    C) @Robert

    1) Phil Jones, dans une interview à la BBC, a dit que depuis 15 ans il n’y a pas de RC statistiquement significatif.

    2) Voici les tendances Hadcrut depuis 1997 (15 ans), qui confirment les dires de Phil Jones.
    http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut3vgl/from:1997/offset:-0.15/trend/plot/rss/from:1997/trend
    J’ai mis RSS pour que l’échelle verticale ne soit pas trop petite.
    Mais si vous voulez Hadcrut seul, pour répondre à vos angoisses, voilà :
    http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut3vgl/from:1997/offset:-0.15/trend
    La droite de tendance monte, mais en fait de manière marginale : +0,002°C, ce qui est bien inférieur aux précisions des stations au sol et donc parfaitement négligeable.

    3) J’aime votre manière de considérer que le réchauffement continue quoiqu’il y ait un palier depuis 1997. Donc, selon votre curieuse logique, Il n’y a plus de réchauffement mesuré, mais toutefois il y en a quand même un…. C’est comme si une variable binaire pouvait être à la fois égale à 0 et à 1…, Bizarre. !…

    4) Le présumé rôle moteur du CO2 est une hypothèse du GIEC, non issue de publications dans des revues à comité de lecture, et jamais validée. Les modèles prévoient qu’un hotspot en zone tropicale est la signature indiscutable de l’effet de serre, tel que prévu par le GIEC. Les courbes correspondantes sont largement diffusées. Or de très nombreuses mesures par satellite et par ballon-sonde montrent que les modèles du GIEC font une surestimation d’un facteur supérieur à 2. Est-ce que par hasard vous seriez dans le déni le plus radical des données d’observation afin de ne pas renier la sainte parole du GIEC ?
     
    Vous faites donc preuve de la plus parfaite mauvaise foi et vous êtes dans le total déni de la réalité.

  • Robert

    jipebe29,

    “”"”Phil Jones, dans une interview à la BBC, a dit que depuis 15 ans il n’y a pas de RC statistiquement significatif.”"”"

    Tout le monde poura constater que vous persistez à mentir Jones dit que le trend est positif (0.12°/décade) mais que la période est trop courte pour être statistiquement significative:

    http://news.bbc.co.uk/2/hi/8511670.stm

    “”"”J’aime votre manière de considérer que le réchauffement continue quoiqu’il y ait un palier depuis 1997.”"”"

    blablabla, la derniere décennie est la plus chaude jamais enregistrée et sa précédente tenait déja ce record ainsi que l’antépénultième

    J’ai quelque chose pour vous :

    http://www.skepticalscience.com/graphics.php?g=47

    “”"”Le présumé rôle moteur du CO2 est une hypothèse du GIEC, non issue de publications dans des revues à comité de lecture, et jamais validée. Les modèles prévoient qu’un hotspot en zone tropicale est la signature indiscutable de l’effet de serre, tel que prévu par le GIEC.”"”"”

    Mon pauvre garçon il y a des dizaines d’études prouvant le rôle du CO2  Quand au fameux hotspot soit disant prévu par le GIEC il vous faut apprendre à lire un graphique et une légende.

    Accuser les autres de déni, vous me faites rire, vous n’avez pas une once de crédibilité sur le sujet.

    Pour qui veut savoir qui vous êtes je lui recommande de googler jipebe29 il va être servi….

      

  • Robert

    Jipebe29

    Puisque vous aimez woodfortrees. Eloquent non ?

    http://tinyurl.com/ckxk9tn

  • Robert

    oups je crois que je me sis trompé de lien

    http://tinyurl.com/c8snzl3