NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

zegreen interview : thegreengeekette.com

Les « écoblogs » sont une autre manifestation de l’avènement des problématiques écologiques dans les consciences citoyennes. Partout des espaces perso consacrés au développement durable fleurissent sur le Web. Une (r)évolution qui ne pouvait qu’intéresser un site à vocation participative comme zegreenweb, c’est pourquoi nous donnerons régulièrement l’occasion à un bloggeur de s’exprimer sur son engagement environnemental.

Pour ce deuxième rendez-vous nous avons rencontré Claire, passionnée de multimédia et de développement durable, comme le résume assez bien le nom de son blog : www.thegreengeekette.com.

D’où vient votre engagement pour le développement durable ? Comment définiriez-vous ce terme de développement durable ?

Depuis toujours mes parents m’ont appris à adopter de petits réflexes écologiques tous simples, tels que couper l’eau du robinet quand on se lave les mains, éteindre la lumière quand on sort d’une pièce – trier et recycler les emballages, ne rien gaspiller… Pourtant, c’est il y a seulement 2 ans que ma conscience écologique profonde s’est réellement réveillée, lorsque j’ai quitté le “cocon familial” et que j’ai eu envie de pousser plus loin mon engagement.

Le développement durable, pour moi, c’est avant tout les petits gestes que chacun peut faire au quotidien pour préserver la planète car comme j’aime à le dire, ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.

Quand avez-vous créé votre blog ?

Le blog The Green Geekette a été créé le 1er février 2010 et vient donc tout juste de fêter ses 6 mois !

« Et pourquoi pas moi ? »

Comment est venue cette idée de créer un blog ? Quel était votre but ?

Un des mes amis tenait un blog et c’est en le lisant que je me suis dis : « Et pourquoi pas moi ? ». Mon autre motivation était que lorsque je me suis lancée dans le bio, je ne savais pas trop où trouver des renseignements, notamment pour savoir si les produits que je comptais acheter étaient bien ou pas.

Alors quand au bout d’un an j’ai commencé à connaître un peu le sujet, je me suis dis qu’il serait trop bête de ne pas partager ce savoir avec d’autres personnes. J’aime donner mon avis et c’est un plaisir de savoir que grâce à mon avis d’autres personnes seront peut être un peu moins perdues et anxieuses à l’idée d’acheter des produits bios.

Parlez-nous de votre blog, quel est le thème principal ? Comment choisissez-vous vos sujets ?

Mon blog c’est vraiment le reflet de ma personnalité. Si j’ai choisi le pseudo The Green Geekette c’est pour refléter à la fois mon côté geek dû à mon métier (je travaille dans le multimédia) et mon côté green dû à mes convictions personnelles. J’essaye d’alterner ces deux facettes, voire de les mixer ou même de parler de plein de choses pourvu que je me sente concernée et touchée par le sujet.

Est-ce votre activité principale ? Combien de temps y consacrez-vous par jour en moyenne ?

Bloguer n’est pas à l’heure actuelle mon activité principale et même si je commence à y passer de plus en plus de temps, je préfère garder le blogging comme un passe-temps car j’aurais trop peur de perdre ma liberté d’expression en passant du loisir ou professionnel… Après, je reconnais que c’est une activité très gourmande en terme de temps et je peux facilement y passer  plusieurs heures par jour…

Combien de lecteurs avez-vous et comment réussissez-vous à les impliquer ?

Mon blog étant tout jeune, les statistiques sont en constante augmentation. Par exemple, j’ai reçu le mois dernier la visite de plus de 5000 visiteurs uniques mais depuis quelques temps, le blog reçoit entre 200 et 400 visites par jour selon que nous soyons en semaine ou le week-end.

Pensez-vous que votre blog participe à une prise de conscience et contribue à changer les comportements ?

C’est difficile à dire car comme je l‘ai déjà évoqué une personne seule ne peut pas changer le monde. Néanmoins les retours de certains lecteurs me donnent envie de continuer dans cette direction car ils me disent que je leur fait découvrir des choses dont ils n’avaient pas connaissance, que ce soient de nouveaux produits cosmétiques bio ou des initiatives en termes de développement durable.

« Etre écolo au quotidien dans notre société ne nécessite pas forcément d’être extrémiste. »

Êtes-vous un(e) éco-citoyen(ne) modèle ? Comment se caractérise votre engagement dans votre vie quotidienne ?

Je ne suis certainement pas éco-parfaite. Etre écolo au quotidien dans notre société ne nécessite pas forcément d’être extrémiste. On peut sincèrement faire quelques efforts pour préserver notre planète au quotidien sans pour autant aller vivre dans une yourte au fond des bois…

Personnellement je suis passée aux produits de soin naturels et économiques, tels que le savon d’Alep, l’argile ou la pierre d’alun, le maquillage bio en général. J’utilise des lingettes démaquillantes lavables que j’ai cousues moi même, des serviettes lavables et une coupe menstruelle.

En ce qui concerne l’alimentation, je fais des efforts pour éviter les déchets superflus du au suremballage, que j’essaye d’acheter mes fruits et légumes au marché plutôt qu’en grande distribution, je fais mes yaourts maison, je bois mon thé dans un mug plutôt que dans un gobelet jetable, je privilégie le thé en vrac à infuser dans une boule plutôt qu’en sachets jetables, j’utilise ma gourde et une carafe filtrante plutôt que des bouteilles en plastique jetables…

Cependant, je dois quand même avouer que j’ai encore des progrès à faire car je n’achète pas systématiquement de l’alimentation bio et il m’arrive même de craquer assez souvent pour des produits tout sauf  bio comme une pâte à tartiner bien connue aux noisettes pleine d’huile de palme…

Quel est le fait d’actualité qui a le plus retenu votre attention récemment ?

La diffusion du reportage « L’emballage qui tue » par Arte TV car la présence de Bisphénol A dans les plastiques alimentaires est un sujet qui commence à toucher le grand public. En espérant que d’autres sujets aussi préoccupants seront traités de la même manière…

« Je suis encore sidérée par le nombre de personnes qui ne respectent pas les règles relevant pourtant du simple bon sens. »

Quelle est ou quelles sont selon vous les priorités en matière de développement durable ?

Eduquer les gens car je suis encore sidérée par le nombre de personnes qui ne respectent pas les règles relevant pourtant du simple bon sens comme ne pas jeter ses détritus par terre… Tant que les gens resteront dans leur logique individualiste, on aura beau faire chacun des efforts cela restera dommageable qu’un sans-gêne détruise le travail de dix personnes…

Pourriez-vous nous citer une personnalité dont vous admirez l’engagement pour la planète ?

Personnellement, il n’y a aucune personnalité qui ait particulièrement retenu mon attention car ceux dont j’admire réellement l’engagement pour la planète ne sont pas ces personnalités dont on s’interroge continuellement sur les raisons de leur pseudo engament écologique. Au contraire, ce sont les personnes comme vous et moi qui essayent au quotidien de préserver la planète à leur petit niveau même avec des moyens réduits.

Quel éco-geste pourriez-vous conseiller aux internautes de zegreenweb ?

Pour les femmes, passer à la coupe menstruelle, c’est un réel gain en terme de confort, de praticité et d’économie et c’est on ne peut plus écolo ! Pour tous, penser à éteindre les appareils électriques plutôt que de les mettre en veille, éviter les suremballages et choisir des produits de qualité bons pour la santé et pour la planète !

Avez-vous un commentaire particulier pour les internautes de zegreenweb ?

Ne jamais perdre espoir car c’est l’union qui fait la force et les petits ruisseaux font les grandes rivières !

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !