NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Planet Blow, des surfeurs au service de la protection de l’environnement

Planet Blow, des surfeurs au service de la protection de l'environnement (jeu-concours)
Dans son dernier long métrage Planet Blow The Dark Lines, Sylvain Demercastel raconte l'histoire de professionnels des sports de glisse qui prennent conscience des enjeux environnementaux

Dernier film de Sylvain Demercastel, Planet Blow The Dark Lines est disponible dans le commerce depuis fin 2011. Le réalisateur français qui œuvre pour la protection de l’environnement propose d’allier les émotions fortes des sports de glisse et une prise de conscience écologique.

L’histoire commence en 2049 à Paris. Alors que le monde est plongé dans une crise environnementale et énergétique, un surfer se remémore sous forme de flashbacks la vie qu’il menait quarante ans plus tôt. Au début des années 2000, il est un rockeur habitué aux salles de concert enfumées. Il décide de tout plaquer pour rejoindre un ami d’enfance, un surfer professionnel qui parcoure la planète attiré par les sensations fortes. Le film de Sylvain Demercastel retrace l’aventure des deux compères qui prennent alors conscience des enjeux environnementaux. Plus qu’un long métrage sur les sports de glisse, Planet Blow The Dark Lines est un film d’anticipation écologique qui part du constat que le réchauffement climatique et la surexploitation des ressources naturelles ont des effets dévastateurs sur la planète. Il est en outre sélectionné au festival international du film de surf d’Anglet (Pyrénées-Atlantique) qui se tiendra du 10 au 13 juillet prochain sur la côte basque.

Image de prévisualisation YouTube

Réalisateur, photographe et ancien membre du groupe de heavy-metal Art Sonic, Sylvain Demercastel est engagé pour la défense de l’environnement depuis le début des années 1990. Après un premier long métrage indépendant réalisé en 2008, il intègre la même année la team de riders O’Neill et part avec eux à la recherche des plus belles vagues. L’équipe compte des sportifs de haut niveau qui ont fait leurs preuves dans plusieurs compétitions internationales tels que Fabrice Beaux, champion américain de windsurf (planche à voile) en 2000, Nick de Wannemaeker, vice champion belge de windsurf en 2010, Masahiro Motohashi, numéro un japonais de windsurf ou encore Damien Castera qui a remporté la coupe d’Europe de surf en 2010. Apparaissent aussi Andréa Grandolfo, dit « Andyfly », kitesurfer professionnel et Jack O’Neill, le créateur de la première combinaison dédiée aux sports de glisse en 1952. Aux côtés de ces professionnels de l’extrême, Sylvain Demercastel apporte un regard sans concession sur nos modes de vie dans un long métrage dont les images et la bande son sont dignes d’un véritable film de glisse.

En plus du DVD Planet Blow The Dark Lines, un livre de photographies éponyme et préfacé par Jack O’Neill est aussi disponible dans le commerce. Julian Schlosser, Maxime Houyet et Sylvain Demercastel livrent, sur cent quarante-huit pages, le regard qu’ils portent sur les sports extrêmes et sur l’environnement.

Pour tenter de gagner l’un des dix DVD de Planet Blow The Dark Lines, il vous suffit de répondre à la question suivante :


A. En quelle année Sylvain Demercastel a t-il intégré la team de riders O'Neill pour réaliser Planet Blow The Dark Lines ?

2007
2008
2009

Je partage ce jeu-concours sur Facebook
Pour participer au tirage au sort parmi les bonnes réponses, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Vos coordonnées

* Information obligatoire




J’accepte de m’inscrire à la newsletter zegreenweb pour recevoir tous les bons plans du site et les offres de ses partenaires
Oui



Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • Nonobull Genger

    Encore un livre et un DVD qui doivent mériter de se poser. il que je note la ate u festival. Merci Bonne continuation