Performance énergétique

L’expression « performance énergétique » s’applique au domaine du bâtiment. Depuis le 1er novembre 2006, tout comme le diagnostic amiante, plomb et termites, un diagnostic dit de « performance énergétique » (DPE) est obligatoire lors de la vente d’un bien immobilier. Bien qu’elle n’ait qu’une valeur informative, cette expertise a vocation à contribuer aux économies d’énergie et à diminuer les rejets de gaz à effet de serre (GES), dont les bâtiments participeraient à hauteur du quart dans l’Hexagone (Source : Centre interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique). Elle évalue le logement sur une échelle comprise entre A et G parfois appelée « étiquette énergie » et mentionne notamment le taux d’émission de GES ainsi que les consommations de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Valable dix ans, le DPE est par ailleurs assorti de recommandations pour limiter le coût et maîtriser la consommation énergétique des travaux.