NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Don Cheadle endosse le rôle d’Ambassadeur de l’environnement

Don Cheadle endosse le rôle d’Ambassadeur de l’environnement
La star hollywoodienne, ici en compagnie de l'ancienne Secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice, a su mettre depuis de nombreuses années sa notoriété au service de causes humanitaires et écologiques

Ecologiste convaincu, l’acteur américain vient d’être honoré par l’ONU pour ses actions en faveur de l’environnement.

A l’occasion de la Journée internationale de l’Environnement, qui s’est déroulée le 5 juin, Don Cheadle a été nommé Ambassadeur de bonne volonté du Programme des Nations-Unies pour l’Environnement (PNUE). Un titre qui consacre l’implication de l’acteur principal d’Hôtel Rwanda dans les causes environnementale et humanitaire.

Comme devant les caméras, Don Cheadle ne fera pas de la figuration. Il devra en effet faire jouer sa notoriété pour inciter le public à adopter des modes de vie plus écoresponsables tout en participant à des initiatives de promotion de l’environnement organisées par le PNUE. Des challenges que selon Achim Steiner l’acteur réussira à relever :« Grâce à son travail humanitaire et à sa passion pour l’environnement, il sensibilisera des millions de personnes à travers le monde » à la préservation de la nature, a ainsi estimé le directeur exécutif du PNUE. Don Cheadle n’a en tout cas pas fait mystère de sa détermination. « J’aimerais que nous soyons capables de vivre dans un monde en harmonie avec son environnement. Nous avons besoin d’éduquer les gens […]. J’espère que cette désignation va me donner l’occasion de motiver le public à prendre des mesures et à réunir les gens pour relever les défis environnementaux », a déclaré celui qui a déjà une solide expérience en matière d’engagements politiques et environnementaux.

Le défenseur des pauvres et de la nature

Soutenu par des membres du Congrès américain, il s’est notamment investi personnellement dans la campagne pour les victimes du génocide du Darfour (Soudan), ce qui lui a valu le Sommit Peace Award en 2007. Un an plus tôt, il a créé l’association Ante Up For Africa, laquelle récolte de l’argent lors de tournois de charité pour venir en aide aux populations pauvres d’Afrique. Fervent défenseur de la biodiversité et des énergies propres, il est également apparu l’an passé dans la campagne des Nations-Unions contre le changement climatique et était présent à Kigali (Rwanda) à l’occasion du baptême de 14 bébés gorilles organisé dans le cadre de la Journée Internationale de l’Environnement. Sa nomination au poste d’Ambassadeur de bonne volonté du PNUE est donc parfaitement légitime. Nul doute qu’il prendra ce nouveau défi tout autant sinon encore plus à cœur que les précédents.

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !