NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Peace Bomb Bracelets : une oeuvre de recyclage riche de sens

Peace Bomb Bracelets : une oeuvre de recyclage riche de sens
Les bracelets sont vendus seuls (15$, soit 11€) ou par trois (38$, soit 28€)

Faire du neuf avec du vieux est une activité très tendance, mais quand la nouveauté en question est un bracelet conçu à partir d’une vieille bombe, on se rend bien vite compte que le recyclage n’a plus de frontières. Dans le village de Naphia (Laos), des artisans se servent d’éclats d’anciennes bombes de la guerre du Vietnam pour fabriquer des bijoux.

Au début de l’aventure, un artisan ramasse les débris laissés par le conflit pour les refondre en cuillères. Puis il les revend, non sans avoir inculqué le savoir-faire à la génération suivante. Elizabeth Suda est la fondatrice d’Article 22, un site de commerce équitable de produits laotiens. Elle est arrivée à Naphia en 2009 et a tout de suite repéré les perspectives de développement de cette technique très originale. Elle imagine et dessine les bracelets avant de les commercialiser. Aujourd’hui, 10 familles du village produisent ces Peace Bomb Bracelets (« bracelets bombe de la  paix ») et, cerise sur le gâteau, les vendent dans une pochette en coton bio faite à la main.

Lesdits bracelets ont eu droit à une reconnaissance internationale lors de la Fashion Week de New York à l’automne dernier où ils ne sont pas passés inaperçus. Les revenus qu’ils procurent, eux, permettent d’aider les familles dans leur vie de tous les jours. Celles-ci peuvent aujourd’hui maintenir leurs fermes à flots et l’argent récolté revient aussi en partie à la collectivité. Il facilite le développement du réseau électrique dans le village et des infrastructures publiques. Il permet enfin à certaines familles de contracter des emprunts qui favorisent l’épanouissement économique de la région.

En fait ces bracelets font bénéficier toute la communauté dans la mesure où ils allègent le territoire des débris des quelque 250 millions de bombes américaines larguées il y a plus de 30 ans. Ils allient enfin, depuis leur création jusqu’à leur vente, recyclage, commerce équitable et créativité. En plus d’effacer une partie du souvenir visuel de la guerre, ce qui n’est pas non plus négligeable.

Crédit photo : Article 22
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • alain b

    Comme quoi tout arrive…

  • Valriemad

    Ces bracelets sont-ils toujours en vente ?