NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Situation préoccupante en Arctique

Situation préoccupante en Arctique
La fonte des glaces dans l'océan Arctique libère des quantités de méthane qui, à terme, pourraient être suffisamment importantes pour prétendre à aggraver le dérèglement climatique

Plus personne ou presque ne réfute aujourd’hui la fonte des glaces dans l’océan Arctique, ce phénomène ô combien alarmant et dû à la hausse des températures. Mais ce que les spécialistes dans leur ensemble ignoraient, c’est l’importance des quantités de méthane relâchées par le sol gelé de cette région déliquescente.

Embarquée à bord de brise-glaces battant pavillon russe, une équipe de recherche internationale a, de 2003 à 2008, effectué quelque cinq mille prélèvements dans les eaux du plateau arctique de Sibérie orientale – lesquelles couvrent plus de deux millions de kilomètres carrés, soit quatre fois la superficie de la France. Constituée d’experts canadiens, russes et suédois, elle a ensuite analysé leur composition dans le détail. Les conclusions de sa longue étude, décryptées par nos confrères de la revue Science il y a quelques jours, sont sans appel : 80 % de l’eau des fonds marins et plus de la moitié des eaux de surface sont sursaturées de méthane (CH4).

Huit millions de tonnes de méthane relâchées dans l’atmosphère chaque année

Or ce gaz enfoui sous l’océan, dont l’effet de serre (GES) est trente fois supérieur à celui du dioxyde de carbone (CO2) et qui provient du permafrost (NDLR : le sol gelé en permanence), pourrait d’après les instigateurs du rapport « avoir à l’avenir un effet dramatique sur le réchauffement climatique ».

Leur verdict se situe à rebours des précédentes études, qui comme l’a rappelé Nastalia Shakhova, chercheuse à l’Université de Fairbanks (Alaska) citée par Le Figaro, considéraient jusqu’ici le pergélisol (nom français de permafrost) « comme un barrière imperméable séquestrant le méthane ». Celui-ci serait donc aujourd’hui largement fissuré, au point de relâcher chaque année huit millions de tonnes de CH4. L’équipe de recherche impute ces perforations au réchauffement de l’eau, lui même lié à l’augmentation des gaz émis dans l’atmosphère. Un véritable cercle vicieux qui commence à soucier une fraction de communauté scientifique.

« Il y a un besoin urgent de surveiller la région »

« Il y a un besoin urgent de surveiller la région », a en effet estimé Mme Shakhova, même si, aux dires d’Émilien Pelletier, professeur de chimie marine à l’université de Québec (Canada), « il subsiste encore de très nombreuses inconnues ». Parmi elles, le pourcentage exact d’émanations mondiales de méthane liées aux activités humaines, aujourd’hui estimé aux alentours de 50 %.

Il paraît désormais souhaitable de tout mettre en oeuvre pour ralentir la désagrégation du permafrost, sous peine de voir s’échapper des quantités de CH4 encore plus importantes. Chercheur à l’Institut Max Planck (Allemagne), Martin Heimann les juge encore « négligeables » en comparaison des émissions globales de CO2 dans le monde, mais elles ne le seront plus très longtemps si la communauté internationale reste les bras ballants.

Pendant ce temps, à des années-lumières de ces préoccupations, une étude de l’Institut international de Stockholm de recherche pour la paix (SIPRI) a révélé que la Chine – comme d’ailleurs le Canada, les États-unis, la Norvège et la Russie, qui se tirent la bourre depuis plusieurs années pour s’approprier les richesses souterraines de la région – « (suivait) de plus en plus près les conséquences de la fonte des glaces dans l’océan Arctique ». Le transport de marchandises entre l’Asie et l’Europe se trouverait en effet facilité par leur disparition, qui permettrait de réduire de 40 % la distance entre les deux continents. Le malheur des uns…

Flickr - U.S. Geological Survey
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://yepplocal.com/request/overview?requestId=21240&token=96902abd3be752c23e0c2470a5130959 laser treatments willowbrook

    laser treatments willowbrook…

    [...]Every once in a though we decide on blogs that we read. Listed below would be the newest websites that we decide on [...]…

  • http://www.placesdatabases.com/stats/global/places/_/_/Global-places-Database.php place database

    place database…

    [...]very handful of websites that occur to become in depth beneath, from our point of view are undoubtedly effectively worth checking out[...]…

  • http://www.google.com/ghbuisv Google

    Google…

    Wonderful story, reckoned we could combine a number of unrelated data, nevertheless truly worth taking a appear, whoa did one particular find out about Mid East has got more problerms as well….

  • http://www.google.com/ghbbdsfb Google

    Google…

    We prefer to honor numerous other web sites around the net, even if they aren’t linked to us, by linking to them. Under are some webpages worth checking out….