NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Mission Littoral : la plage transformée en terrain de jeu pour l’écologie

Mission Littoral : la plage transformée en terrain de jeu pour l’écologie
En sensibilisant le public à la préservation de l’eau, la Mission Littoral souhaite aider les collectivités à protéger leurs milieux aquatiques

Organisé pour la quatrième année consécutive par le groupe Saur (groupe français spécialiste de la qualité de l’eau et de la propreté) en partenariat avec les collectivités locales, ce programme souhaite sensibiliser le public au respect de l’environnement, à la préservation de l’eau, de la faune et de la flore et aux éco-gestes à adopter pour protéger la nature. Lancé la semaine dernière, le quatrième acte s’achèvera le 25 août prochain après une halte à Evian et des animations sur une vingtaine de plages du littoral, notamment à Bormes-les-Mimosas, Marseille, Canet-en-Roussillon (Bouches-du-Rhône), la Baule (Loire-Atlantique), Quiberon, Carnac (Morbihan) et Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais).

Etant entendu que les bonnes habitudes s’acquièrent dès le plus jeune âge, Mission Littoral s’adresse prioritairement aux enfants. Plusieurs ateliers pédagogiques leur sont ainsi proposés autour des thèmes précités. Les bambins âgés de 6 à 12 ans peuvent notamment profiter des joies de « l’Atelier du chercheur », du « Chamboule-tout des déchets » et d’un « Atelier peinture ». Ces activités ludiques feront d’eux de véritables « ambassadeurs du développement durable », ainsi que le prédit la Saur. Les enfants ne repartent par ailleurs pas les mains vides puisque un cahier de jeux intitulé Les Aventuriers de l’eau leur est offert. Il leur fait vivre les péripéties grandeur nature des héros de la Mission Littoral « Splash », « Fresh » et « PCR2 » et les entraîne à la découverte « du cycle de l’eau, des nuages à la goutte du robinet ».

Les adultes peuvent eux aussi se familiariser ou en apprendre davantage sur l’écologie. Un laboratoire d’analyse de l’eau leur permet en effet de réaliser de véritables expériences et d’endosser le costume de goutteur d’eau. « Ils pourront également rencontrer des représentants de multiples métier du groupe pour s’informer », précise Saur.

Un troisième stand est enfin réservé à un partenaire de l’opération et a pour mission première de sensibiliser et d’éduquer le public aux problèmes environnementaux au sens large. Avec autant d’activités, on en oublierait presque que les vacances sont aussi faites pour se reposer.

Crédit photo : Image et co (Eric Mégret)
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !