NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Masdar City, l’oasis verte du XXIe siècle

Masdar City, l'oasis verte du XXIe siècle
La première tranche de la cité « Zéro Carbone » ouvrira ses portes en 2015

C’est la fierté des Emirats Arabes Unis, le projet qui va permettre de prendre la tête du peloton régional en matière d’énergies renouvelables. Comme son nom le suggère, il consiste à créer une ville, au beau milieu du désert, qui n’émettra aucun gaz à effet de serre (GES). Située à 17 kilomètres de la capitale Abu Dhabi et à quelques encablures de son aéroport, Masdar City s’étendra sur une superficie d’environ 6 kilomètres carrés. Une fois sa construction achevée, elle sera uniquement alimentée grâce à des énergies « propres ». Originellement lancé en 2006, avec une inauguration de la première partie habitable prévue pour 2009, le projet a eu du plomb dans l’aile en raison de la crise financière, qui l’a différé de six ans. La dernière pierre devrait quant à elle être finalement posée entre 2020 et 2025.

De nombreux bureaux sont prévus dans cette cité verte qui accueillera l’Institut international pour les énergies renouvelables (IRENA) et qui, à terme, pourra accueillir 40 000 habitants. 167 chercheurs et étudiants vivent déjà sur place. Ils mènent des recherches sur les technologies renouvelables en partenariat avec le MIT. Car Masdar City ne sera pas « que » consommatrice d’énergie propre : elle en créera aussi. C’est en fait la technologie de demain qui doit être mise au point dans ce gigantesque laboratoire respectueux de l’environnement.

La Compagnie des énergies futures d’Abu Dhabi (ADFEC) pilote le projet. Parmi ses principaux partenaires, on retrouve le Consensus Business Group, le Crédit Suisse ou encore Siemens Venture Capital. Le coût, lui, a été estimé à près de 20 milliards de dollars (environ 14,5 milliards d’euros). Les voitures « carbonées » seront interdites et les transports en communs privilégiés. Cette oasis décarbonée atteste de la volonté des Etats du Golfe Persique de verdir partiellement leur économie. Compte tenu de leurs moyens considérables, elle n’est peut-être qu’un avant-goût…

Crédit photo : Masdar
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • jf

    Bravo aux Emirats Arabes Unis pour se projet.
    Il était temps qu’ils se lancent dans des projets écologiques de grande ampleur!