NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Lyon innove avec la construction d’un tunnel pour transports doux

Lyon innove avec la construction d’un tunnel pour transports doux
Le tunnel de la Croix-Rousse à Lyon va subir d’importants travaux de rénovation

La Capitale des Gaules va ouvrir d’ici fin 2013 un tunnel entièrement réservé aux transports en communs, aux vélos et aux piétons. Les travaux viennent de commencer. Ce nouveau tunnel sera le plus grand du genre en Europe.

L’idée a fait son chemin depuis quelques années. Ce tunnel devait originellement être une doublure de sécurité pour le tunnel lyonnais de la Croix-Rousse (en service depuis 1953) et permettre grâce à onze tubes de liaison creusés tous les cent cinquante mètres d’évacuer les automobilistes en cas de problème. La catastrophe du tunnel du Mont-Blanc, qui avait provoqué la mort de trente neuf personnes en 1999, demeure en effet dans toutes les mémoires. Le cahier des charges pour renforcer la sécurité dans les tunnels français est depuis ce jour particulièrement strict.

En l’occurrence il s’agit donc de dédier ce « tube » reliant les quais de Saône et ceux du Rhône aux transports en communs mais aussi aux vélos et aux piétons, étant entendu que le tunnel de la Croix-Rousse est emprunté par quarante-trois milles véhicules par jour. Or celui-ci est régulièrement confronté à des pannes d’équipements, aussi les travaux qui s’achèveront dans trois ans consisteront-ils aussi en des rénovations et une remise à niveau des normes de sécurité. Menés par le groupe Vinci, ils ont été évalués à deux cent-vingt millions d’euros, une somme que la communauté urbaine de Lyon prendra en charge.

Les travaux pour percer le nouveau tunnel, qui devrait être long de mille sept cent cinquante-sept mètres et large de dix mètres (NDLR : il sera donc plus long mais plus étroit que le tunnel existant), ont débuté début septembre côté Saône. Les amateurs de vélo pourront ainsi rallier le quartier de Vaise sur la rive droite de la Saône au parc de la Tête-d’Or, sur la rive gauche du Rhône, en seulement dix minutes. Un gain de temps précieux qui pourrait inciter de nombreux Lyonnais à laisser leur voiture au garage. Tout a en tout cas été pensé dans les moindres détails pour convaincre les habitants de la ville d’emprunter cet axe.

« Un sentiment de sécurité et de confort »

« Pendant les travaux, nous allons appliquer une logique de développement durable », explique la direction du service des tunnels du Grand Lyon. Des extracteurs d’airs seront notamment installés. Avant que l’air ne soit rejeté vers l’extérieur, il sera ainsi dirigé vers des centrales de dépoussiérage pour y être filtré. L’eau utilisée sur le chantier pendant les travaux sera également collectée et retraitée.

Le bien-être des futurs utilisateurs a été lui aussi largement pris en compte. La mairie a en effet décidé de mettre l’accent sur la luminosité à l’intérieur du tunnel, afin de créer « un sentiment de sécurité et de confort ». Le docteur Patrick Lemoine, psychiatre, écrivain et chercheur en neurosciences a par ailleurs estimé dans le cadre d’une étude commandée par le Grand Lyon que les piétons se sentiraient mieux au centre du tube, c’est-à-dire entre la voie de bus et la piste cyclable. Le but est ici de faire oublier aux usagers qu’ils sont sous terre, ce qui peut angoisser certains.

« Nous allons créer une galerie numérique évolutive », a enfin annoncé l’artiste lyonnais Georges Verney-Carron, à qui a été confiée la partie artistique. Des images et des vidéos seront de fait projetées sur les parois du tunnel.

La circulation au sein de l’agglomération lyonnaise risque d’être fortement perturbée par ces travaux gigantesques, d’autant qu’ils entraîneront la fermeture provisoire du tunnel principal. D’ici fin 2013 ou au plus tard au printemps 2014, les habitants pourront toutefois profiter d’un endroit unique en Europe et totalement respectueux de l’environnement. C’est peut-être une idée à « creuser » pour d’autres villes françaises.

Crédit photo : Google images-Michiel1972
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • greenauto

    Voilà comment il faut faire les choses ! Laisser aux piétons et cyclistes l’opportunité de ne pas utiliser leur voitures parce que plus pratique. C’est comme ça qu’on arrivera à des villes propres et moins polluées.