NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Les voitures électriques, rien de plus facile à conduire

Les voitures électriques, rien de plus facile à conduire

Selon une étude britannique, les sujets de sa Majesté font un usage similaire des voitures électriques et de leurs consœurs « traditionnelles ».

Rouler à bord d’un véhicule électrique ne chamboule pas le quotidien des conducteurs d’outre-Manche : c’est ce que font apparaître les premiers résultats d’un test publié par le consortium CABLE (Coventry and Birmingham Low Emission Vehicule Demonstrators). Les usagers de la route britanniques semblent utiliser leur véhicule électrique comme s’ils se trouvaient au volant d’une voiture « standard », c’est-à-dire sans craindre le moins du monde la fameuse « panne sèche ».

Ceux qui ont fait l’acquisition d’un modèle « propre » se rendraient principalement sur leur lieu de travail et déposeraient leurs enfants à l’école, ce qui n’est pas exactement une surprise. Ils parcourraient en moyenne 37 kilomètres par jour alors que la majorité de leurs trajets excèderaient rarement les 8 kilomètres. Plus inattendu, s’ils ne se lancent pas toujours dans de folles accélérations les conducteurs de voitures électriques n’hésiteraient cependant pas à solliciter toute la gamme de vitesses, atteignant ainsi la puissance requise sur les autoroutes anglaises.

Des bolides aussi performants en hiver qu’en été

Cette série de tests constitue avant tout un moyen pour découvrir le potentiel qui se cache sous le capot des voitures électriques. Elle a notamment montré que les températures très froides et la neige ne compromettent aucune de leurs performances. Cette étude met également fin aux idées reçues concernant le manque d’autonomie des véhicules « propres », puisque 97% du temps (NDLR : lorsque leur propriétaire sont au travail et la nuit) ils sont garés et font le plein de leurs batteries. Le temps de recharge est en outre suffisant pour que les conducteurs britanniques se rendent partout où ils le souhaitent sans perturber leur emploi du temps.

Les tests n’ont pour l’heure été effectués que sur 25 modèles électriques i-MiEVs de la marque Mitsubishi. A terme ce sont toutefois 110 véhicules qui seront passés au crible.

Les derniers résultats des investigations du CABLE devraient révéler d’autres informations sur les habitudes de conduite des automobilistes britanniques. Et peut-être aussi sur les possibilités réelles des voitures électriques.

Crédit photo : Flickr - David Villarreal Fernández
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !