NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Les tortues meurent de faim sur le littoral australien

Les tortues meurent de faim sur le littoral australien
Les tortues affamées, ne trouvent plus d’algues à manger le long des côtes du Queensland (Australie)

Depuis le début de l’année, le taux de mortalité des tortues a explosé en Australie par rapport à l’année dernière. Cette situation inquiétante serait due aux récents évènements climatiques qui ont sévi dans le Nord-Est du pays en début d’année, et à une pollution marine déjà existante.

Une crise de la faune se développe le long des côtes australiennes du Queensland. En effet, le WWF aurait reçu de nombreux appels d’habitants installés dans le Nord-Est du pays, attestant du mauvais état des tortues. Ces reptiles géants, qui ont fait la réputation de la région, dont les cadavres jonchent aujourd’hui les plages, seraient morts de faim. Déjà en avril 2011, un rapport du WWF attestait que le taux de mortalité des tortues dans la région, était déjà cinq fois supérieur à celui de l’année 2010. De plus, l’hôpital pour tortues, situé à Townsville (Australie), serait dépassé par le nombre de pensionnaire sur le point d’arriver. Des résultats qui préoccupent particulièrement Cliff Cobbo, un des porte-parole du WWF. « Si ces chiffres sont avérés sur le long terme, alors c’est un signe inquiétant pour la Grande barrière de corail. Nous avons besoin d’un urgent éclairage du gouvernement du Queensland quant au nombre exact de tortues retrouvées mortes sur les plages. » Mercredi 9 août, l’organisation environnementale a donc requis l’aide des autorités locales afin qu’elles publient les résultats d’études sur les tortues, le plus rapidement possible.

Une responsabilité partagée

A quoi cela est-il dû ? Les organisations pointent du doigt les récents phénomènes météorologiques, notamment le cyclone Yasi qui a balayé le Nord-Est de l’Australie, en février dernier, et les inondations. Ces évènements auraient complètement détruit plusieurs champs de laitue marine, une algue qui constitue la principale nourriture des tortues. Mais les intempéries ne seraient pas les uniques responsables. Le WWF souligne en outre, les conséquences dramatiques du développement urbain sur les côtes australiennes, de l’abandon des filets de pêche et de toute autre pollution marine existante. « Dans le passé, les tortues ont été résistantes pour faire face aux événements climatiques extrêmes, mais les menaces conjuguées des filets de pêche, de la baisse de la qualité des eaux, des maladies associées et du recul de leurs habitats naturels, ont miné leurs chances de survie », a expliqué Cliff Cobbo. Afin de trouver des solutions au plus vite, la ministre fédéral de l’environnement du Queensland, Vicky Darling, a ordonné la formation de groupes de travail et le suivi de certaines recommandations initiales, telles que l’établissement de rapports et de bilan de santé des tortues plus approfondis. Espérons juste que les politiques prendront des décisions rapides en faveur de la faune marine.

Crédits photos : flickr - Jon Connell / Brian Giesen
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://www.scoop.it/t/environnement-par-la-cftc-hus/p/367497035/les-tortues-meurent-de-faim-sur-le-littoral-australien-zegreenweb Les tortues meurent de faim sur le littoral australien | zegreenweb | Environnement par la CFTC HUS | Scoop.it

    [...] Les tortues meurent de faim sur le littoral australien | zegreenweb Depuis le début de l’année, le taux de mortalité des tortues a explosé en Australie par rapport à l’année dernière. Cette situation inquiétante serait due aux récents évènements climatiques qui ont sévi dans le Nord-Est du pays en début d’année, et à une pollution marine déjà existante. [...]