NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

L’éolien offshore ne passera pas par le Mont Saint-Michel

L'éolien offshore ne passera pas par le Mont Saint-Michel
Le projet de la société Epuron d'installer trois éoliennes à vingt-deux kilomètres du Mont Saint-Michel (Manche) a finalement été enterré

Il était question de déployer des éoliennes légèrement visibles depuis ce haut-lieu du patrimoine culturel français. Devant les inquiétudes de l’UNESCO – qui a classé le Mont Saint-Michel à son patrimoine mondial -, l’État a rétropédalé.

D’accord pour développer les énergies renouvelables et en particulier l’éolien offshore. Encore faut-il que les turbines ne portent pas préjudice au paysage. Et des paysages inestimables, l’Hexagone en regorge…

Originellement partants pour la construction de trois éoliennes à Argouges (Manche), à vingt-deux kilomètres du Mont Saint-Michel – lequel attire deux millions et demi de visiteurs chaque année -, les pouvoirs publics ont finalement fait marche-arrière, s’entendant avec la société Epuron pour qu’elle dépose une demande de retrait des permis de construire qui lui avait été attribués en 2007. Une décision qui intervient avant même que l’UNESCO, dont des membres se rendront sur place en juin, ne dise si lesdites turbines altèrent ou non la vue autour du célèbre îlot.

Le préfet de la région Basse-Normandie Didier Lallement a ensuite signé quatre arrêtés annulant les trois éoliennes et le raccordement. « Leur visibilité aurait été vraiment très minime », a-t-il commenté, cité par nos confrères de l’AFP, mais « à partir du moment où j’ai proposé aux élus un périmètre d’exclusion, il ne restait qu’un seul projet […] J’ai été cohérent en demandant à (Epuron de le retirer) ». Et d’estimer que ce renoncement « sera un argument supplémentaire pour la France dans les discussions avec l’UNESCO par l’intermédiaire de notre ambassadeur. Cela renforce la cohérence du dossier. L’UNESCO ne peut que s’en réjouir ». Rappelons en effet que le maintien du Mont Saint-Michel à son patrimoine mondial suppose de préserver le panorama depuis l’abbaye homonyme.

Satisfaction générale

La direction d’Epuron, elle, n’a pas semblé affectée outre mesure, quand bien même les permis précités avaient été validés par le tribunal administratif de Caen (Calvados) puis entérinés par la cour administrative d’appel de Nantes (Loire-Atlantique). D’abord parce qu’elle avait somme toute de bonnes raisons de s’attendre à un tel épilogue, l’État ayant fixé fin 2011 un périmètre d’exclusion des éoliennes de vingt à quarante kilomètres autour du site normand, tandis qu’en février le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand avait laissé entendre qu’il souhaitait un retrait. Ensuite parce qu’elle s’est rendue compte, « après avoir eu toutes les autorisations, que le coût du raccordement risquait de plomber la rentabilité du projet», a concédé son gérant Jean-Baptiste Godmet, interrogé par Le Figaro.

Il n’était pas question de « créer un précédent par rapport à un monument français de cette importance, ni de prendre le risque de porter atteinte à la filière éolienne », que ses détracteurs accusent déjà fréquemment de défigurer les paysages, rapporte le quotidien. On attend maintenant de connaître le sort des turbines installées à Trémeheuc (Ille-et-Vilaine), situées à vingt-six kilomètres à vol d’oiseau, hors du périmètre, mais qui, par temps clair, seraient légèrement visibles depuis le Mont Saint-Michel.

Les émissaires de l’UNESCO pourraient demander à l’État, qui débourse chaque année un million et demi d’euros pour l’entretien du Mont Saint-Michel et quatre-vingt-cinq autres pour la restauration de son caractère maritime, de les démanteler. Verdict dans deux mois.

Crédits photos : flickr / afloresm - TheWindPower
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://www.pearltrees.com/zegreenweb/eolien/id3245497 Éolien | Pearltrees

    [...] L’éolien offshore ne passera pas par le Mont Saint-Michel | zegreenweb D’accord pour développer les énergies renouvelables et en particulier l’ éolien offshore . Encore faut-il que les turbines ne portent pas préjudice au paysage. [...]