NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Le tourisme menace la biodiversité de l’île de Pâques

Le tourisme menace la biodiversité de l'île de Pâques
Célèbre mondialement pour ses statues géantes, l'île de Pâques a connu ces dernières années un afflux préjudiciable de touristes

Connue dans le monde entier pour ses statues monumentales (les moaïs), l’île, bien que trônant seule dans le sud-est du Pacifique, à environ trois mille sept cents kilomètres des côtes chiliennes et quatre mille kilomètres de Tahiti (ce qui fait d’elle la contrée la plus isolée au monde), n’en souffre pas moins d’un afflux de visiteurs particulièrement dommageable. Découverte par les Polynésiens vraisemblablement entre le VIIIe et le IXe siècle, ayant vécu en autarcie totale durant près de sept cents ans et abritant une importante population d’oiseaux de mer (des frégates, des goélands, des mouettes mais aussi des sternes noirs, une espèce qui ne compte plus qu’une poignée de spécimens), elle se distingue également par l’absence de forêt. D’où un écosystème déjà vulnérable mais que les autorités chiliennes ne se donnent pas pour autant la peine de protéger…

Depuis la fin des années 1960 et la construction par les Américains de l’aéroport de Hanga Roa, tout semble même avoir été entrepris pour qu’il le soit davantage, bien que l’île de Pâques ait été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995, qu’une partie de ses parcs et réserves naturelles enserrant les vestiges soit surveillée et que la communauté rapanui jouisse d’un pouvoir parallèle (NDLR : une réforme constitutionnelle a doté l’île d’un statut de « territoire spécial » mais celui-ci continue d’être administré comme une province). Celle-ci a fait valoir ses droits en octobre 2009, votant à une écrasante majorité une « limitation d’acceptabilité » du nombre de touristes et d’immigrants.

Le plébiscite est aisément compréhensible dans la mesure où environ cinquante mille visiteurs débarquent chaque année sur l’île, alors même qu’elle est à peine deux fois plus vaste que celle d’Oléron. Incessants, les flux migratoires s’expliquent par l’inconséquence de Santiago, qui après avoir limité l’accès à environ six mille visiteurs par an – « plus ou moins volontairement » selon Gilles Boeuf, professeur à l’Université Pierre-et-Marie Curie et président du Muséum national d’histoire naturelle de Paris – a autorisé l’implantation d’hôtels de luxe. Les vols et autres croisières en haute mer à destination de l’île de Pâques se sont par ailleurs multipliés, ce qui a grandement contribué à menacer l’ordre naturel établi.

Victime d’épidémies particulièrement meurtrières dans la seconde moitié du XIXe siècle, la population est aujourd’hui confronté à un tourisme insuffisamment contrôlé. Un phénomène qui n’est pas sans rappeler ce à quoi les îles Galapagos, classées au patrimoine de l’humanité en 1978, ont été confrontées.  Là-bas, les célèbres tortues géantes ont cependant vu leurs effectifs repartir nettement à la hausse. Là-bas, l’« intégrité historique » tend aujourd’hui à être restaurée.

Il serait particulièrement triste que l’île de Pâques ne pousse pas aussi loin la ressemblance.

Crédits photos : flickr – Phil Whitehouse / Marc Lacoste
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://www.scoop.it/t/biodiversite/p/902287227/le-tourisme-menace-la-biodiversite-de-l-ile-de-paques-zegreenweb Le tourisme menace la biodiversité de l’île de Pâques | zegreenweb | Biodiversité | Scoop.it

    [...] jQuery("#errors*").hide(); window.location= data.themeInternalUrl; } }); } http://www.zegreenweb.com – Today, 11:53 [...]

  • http://www.scoop.it/t/biodiversite-relations-homme-nature-environnement-un-scoop-it-du-museum-de-toulouse/p/907289760/le-tourisme-menace-la-biodiversite-de-l-ile-de-paques-zegreenweb Le tourisme menace la biodiversité de l’île de Pâques | zegreenweb | Biodiversité & Relations Homme – Nature – Environnement : Un Scoop.it du Muséum de Toulouse | Scoop.it

    [...] jQuery("#errors*").hide(); window.location= data.themeInternalUrl; } }); } http://www.zegreenweb.com – Today, 11:34 [...]