NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Le Rainbow Warrior III est le navire le plus “green” de la flotte de Greenpeace

Le Rainbow Warrior III est le navire le plus

Déjà évoqué dans ces colonnes en juillet dernier, le Rainbow Warrior III se pose en référence pour les bateaux du futur et a été entièrement conçu pour réaliser des missions périlleuses. Long de 58 mètres pour un poids d’environ 680 tonnes, ce navire résolument moderne, œuvre du fabricant allemand Fassmer et qui a coûté la bagatelle de 23 millions d’euros – une somme réunie grâce à la générosité de 100 000 donateurs – a été équipé d’un moteur électrique lui permettant d’atteindre 10 nœuds (18,5 km/h) et d’un moteur diesel pour monter jusqu’à 15 nœuds (27,75 km/h).  Il peut aussi abriter 1 350 mètres carrés de voilure.

A l’intérieur, outre une mini-station d’épuration d’eau (pour ne pas rejeter d’eaux grises dans l’océan) et un compacteur d’ordures, les cabines sont chauffées par la chaleur produite par les moteurs et les générateurs. Celle-ci sert aussi à assurer le préchauffage du moteur.

A l’extérieur, une petite piste d’hélicoptère a été installée. Une initiative pour la bonne cause puisqu’elle permettra à l’équipage du bateau de garder un contact avec la terre mais aussi de procéder à des repérages sur le terrain. Greenpeace cite comme exemple la forêt amazonienne, où les routes sont difficiles d’accès, et a aussi pensé à un poste de communication satellite protégé avec une porte en acier, le navire n’étant évidemment pas à l’abri des actes de piraterie. Un poste d’observation a aussi été construit. A 50 mètres de hauteur, il permettra de repérer les pêcheurs dans l’illégalité à une distance de 24 kilomètres à la ronde. En tout, le Rainbow Warrior III pourra embarquer une trentaine de membres d’équipage et jusqu’à 8 tonnes de matériel scientifique.

Après plusieurs essais en mer entre l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Angleterre, il est désormais fin prêt pour fêter les 40 ans de l’ONG. Celle-ci s’est offert un très joli cadeau avec ce bateau aussi majestueux que respectueux de l’environnement. Le contraire eut certes été malvenu.

Crédits photos : Greenpeace / flickr – Brianfit
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • Laurent25

    Joli bateau ! 

  • Philippe B.

    Je serais de Greenpeace, j’éviterais les ports néo-zélandais…bon, je dis ça, je dis rien..