NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Le plus grand sanctuaire marin du monde créé aux Îles Cook

Nommées en l’honneur du grand navigateur britannique du même nom, les Îles Cook sont un chapelet d’îles situées à l’ouest de la Polynésie françaises en plein cœur de l’immensité bleue de l’océan Pacifique. Véritable paradis naturel, cet archipel souhaite également se donner les moyens de protéger ses richesses naturelles, parmi les mieux conservées du monde. Une loi adoptée mi-juillet a d’ailleurs acté la création d’une immense réserve de près de 1,9 millions de kilomètres carrés. Soit l’un des plus grands sanctuaires marins de la planète.

Le gouvernement des Îles Cook a voté le 13 juillet dernier la création d’un des plus importants sanctuaires marins au monde : les parlementaires de l’archipel ont en effet acté la création d’une zone maritime protégée de 1,9 millions de kilomètres carrés.

C’est un militant écologiste nommé Kevin Iro qui a le premier proposé la protection de cette portion du Pacifique, trois fois plus grande que la France. “C’est un moment historique, notamment parce que tout le monde a soutenu la proposition, y compris les leaders traditionnels qui ont été à la pointe de cette initiative”, se félicite-t-il en qualifiant cette journée d’historique.

Composées de 15 îles réparties sur 236 kilomètres carrés, les Îles Cook doivent composer avec un immense territoire maritime, isolé dans les eaux du Pacifique à équidistance de la Nouvelle-Zélande et d’Hawaii. L’objectif de Kevin Iro est simple : il s’agit de protéger la beauté naturelle de cet archipel pour les générations à venir.

La loi adoptée le 13 juillet ne consiste pas à “interdire”. Il s’agit plutôt d’encadrer les activités minières et de pêche dans le sanctuaire marin de Marae Moana, afin qu’elles soient menées de façon durable et respectueuse des écosystèmes. Une zone particulièrement fragile de 320.000 kilomètres carrés sera cependant interdite aux pêcheurs.

“Nous avons eu ensemble la vision consistant à faire de notre petit pays la destination touristique la plus verte au monde. Non seulement, nous reconnaissons que nous tirons profit de l’océan en termes de pêche, de tourisme et de richesse des fonds marins, mais il nous apporte aussi un air pur, de l’eau propre et de la nourriture”, a déclaré Henry Puna , Premier ministre des Îles Cook, au Parlement à la suite du vote.

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !