NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Le Mexique construit le plus grand parc solaire du continent américain

Le Mexique, pays situé dans la partie méridionale de l’Amérique du Nord, a reçu les éloges des écologistes du monde entier en 2015, lorsqu’elle est devenue la première nation à s’engager dans d’ambitieux objectifs de réduction d’émissions de gaz à effet de serre. Le gouvernement mexicain compte en effet réduire de 30% ses émissions polluantes d’ici 2020 puis de 50% d’ici l’horizon 2050.

La grande réforme énergétique entamée par le Mexique depuis 2013, qualifiée de “révolution sans précédent” par le directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie, passe notamment par le développement massif des énergies renouvelables. Et en particulier de l’énergie solaire. Le Mexique compte en effet s’appuyer sur le taux d’ensoleillement particulièrement propice de certains de ses territoires pour atteindre son objectif de 43% d’électricité décarbonée à l’horizon 2024 (comme convenu par la loi de transition énergétique mexicaine votée fin 2014).

C’est dans ce cadre-là que le gouvernement a lancé la construction du parc photovoltaïque de Villanueva, dans l’état de Coahuila (dans le Nord du pays). Véritable océan de cellules solaires en plein milieu du désert, cette centrale deviendra le plus grand parc solaire du continent américain lors de son lancement officiel, d’ici la fin de l’année.

Les chiffres de ce projet totalement renouvelable ont de quoi donner le tournis. Composé de 2,3 millions de panneaux solaires, cette centrale couvre une superficie de 2.200 terrains de football. Elle a été construite par l’entreprise italienne Enel pour un coût de 650 millions de dollars.

Selon ses concepteurs, le parc solaire de Villanueva devrait produire quelques 1.700 gigawattheures d’électricité totalement respectueuse de l’environnement chaque année. Un volume qui permettra de répondre aux besoins énergétiques de plus de 1,3 million de ménages mexicains.

En plus de ce gigantesque parc, les autorités mexicaines ont également attribué aux enchères deux autres parcs solaires à l’Américain Reccurent Energy et au Néerlandais Alten. Les investissements générés sont estimés à 8,6 milliards de dollars.

Selon les chiffres publiés par le gouvernement du pays, ces deux autres centrales solaires (dont un parc situé dans le centre du pays, dans l’État d’Aguascalientes) permettront de produire suffisamment d’électricité renouvelable pour couvrir les besoins de 6,5 millions de ménages mexicains.

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !